Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Gilets Jaunes : la cabane des Six Croix démolie à Donges et des interpellations à Saint-Nazaire

mercredi 16 janvier 2019 à 12:51 Par Anne Patinec, France Bleu Loire Océan

Quatre personnes ont été interpellées ce mercredi matin dans le secteur de Saint-Nazaire. Elles sont soupçonnées d'avoir participé aux violences de la manifestation des gilets jaunes du 5 janvier à Saint-Nazaire. A Donges, le rond-point des Six Croix a été évacué ce mercredi matin.

La démolition de la cabane s'est déroulée dans le calme
La démolition de la cabane s'est déroulée dans le calme © Radio France - Anne Patinec

Loire-Atlantique, France

Quatre personnes ont été interpellées par la police tôt ce mercredi matin à Saint-Nazaire et dans des communes voisines. Elles sont soupçonnées d'avoir participé aux violences commises lors de la manifestation des gilets jaunes, le 5 janvier dans les rues de Saint-Nazaire.  Presque toutes les agences bancaires du centre-ville ont été dégradées. Plusieurs bâtiments publics ont été visés avec parfois des débuts d'incendie comme à la sous-préfecture. Le mobilier urbain a également souffert. 

La ville de Saint-Nazaire estime les dégâts à plus de 100 000 euros. Deux hommes ont déjà été jugés le 7 janvier suite à ce rassemblement. L'un d'entre-eux a été condamné à quatre mois d'emprisonnement dont deux ferme pour avoir jeté des cailloux sur des gendarmes mobiles. 

Il ne reste rien de la cabane des gilets jaunes - Radio France
Il ne reste rien de la cabane des gilets jaunes © Radio France - Anne Patinec

La  cabane des Six Croix détruite

Cette destruction de la cabane des Six Croix fait suite à une décision du tribunal administratif de Nantes la semaine dernière. Suite à une requête du Préfet, il a ordonné l'expulsion du rond-point "pour des raisons de sécurité". Le mois dernier, le maire de Donges François Chéneau avait refusé de se soumettre à l'injonction du représentant de l'Etat, expliquant que l'installation se trouvait sur un terrain municipal et qu'elle ne présentait pas de danger.

Ce mercredi matin, sous la surveillance d'une quarantaine de CRS et en présence du sous-préfet Michel Bergue , une entreprise de démolition a démonté la cabane morceau par morceau. Une quinzaine de gilets jaunes ont assisté à la scène dans le calme. "C'est dégueulasse, c'était un symbole de notre lutte, mais on va en reconstruire une et continuer à se battre" déclare Christelle, qui vient sur le rond-point quotidiennement depuis le début du mouvement.

Sursis pour la maison du peuple à Saint-Nazaire

Quant aux gilets jaunes occupant d'anciens locaux de Pôle Emploi à Saint-Nazaire, ils obtiennent un sursis. Le tribunal de grande instance devait examiner leur demande d'expulsion ce mercredi. Le propriétaire des bâtiments, un promoteur, a demandé un report de l'audience. Elle est fixée au 6 février