Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Gilets jaunes : le nouveau préfet de la Drôme affiche sa fermeté

samedi 16 mars 2019 à 5:12 Par Nathalie De Keyzer, France Bleu Drôme Ardèche

A la veille de l'acte 18 des Gilets jaunes, le préfet de la Drôme, en fonction depuis dix jours seulement, envoie un message de fermeté aux manifestants.

Hugues Moutouh, le nouveau préfet de la Drôme affiche sa fermeté face au mouvement des gilets jaunes
Hugues Moutouh, le nouveau préfet de la Drôme affiche sa fermeté face au mouvement des gilets jaunes © Radio France - Tommy Cattanéo

Drôme, France

Le nouveau préfet de la Drôme, prévient les gilets jaunes qu'il ne tolérera aucun débordement lors des manifestations. 

"manifester est un droit en France, ce n’est pas le droit à la casse ni le droit à l'anarchie" affirme Hugues Moutouh qui a pris ses fonctions de préfet de la Drôme le 4 mars dernier.

Hugues Moutouh adresse un message ferme aux manifestants gilets jaunes

A noter qu'en 2018, vingt mille heures de travail ont été consacrées au maintien de l'ordre par les policiers et les gendarmes drômois. Cela représente quatre fois plus de temps passé à maintenir l'ordre public pour les policiers du département. Trois mille heures y avaient été consacrées en 2017, douze mille heures en 2018. 

Augmentation spectaculaire aussi chez les gendarmes drômois de 800 heures de maintient de l'ordre en 2017, ils sont passés à onze mille heures l'an dernier.