Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : le point sur la mobilisation en Pays de Savoie pour "l'acte VIII"

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Les gilets jaunes des Pays de Savoie ont multiplié les rassemblements sans aucun blocage pour ce huitième samedi de mobilisation. Le point sur cet acte VIII en Pays de Savoie.

Le rond-point de la D1212 occupé chaque samedi depuis le 17 novembre par des gilets jaunes d'Albertville
Le rond-point de la D1212 occupé chaque samedi depuis le 17 novembre par des gilets jaunes d'Albertville - Gilet jaune

Modane, France

En Savoie, l'action secrète des gilets jaunes préparée depuis ce jeudi aura duré le temps d'une matinée.

Plus d'une cinquantaine de véhicules de gilets jaunes venus de Chambéry, d'Albertville et même de Pontcharra en Isère se sont retrouvés à Modane en Maurienne ce samedi matin vers 9h30 devant l'un des huit sites de l'ONERA, l'Office national francais d'études et de recherches aérospatiales.

Les gilets jaunes se sont tous dispersés avant 11h.  Ils ont créé des ralentissements sur la route en descendant vers Chambéry, une cinquantaine de voitures est repartie de Modane. Les gilets jaunes ont effectué une opération escargot sur l'A43 avant de se réunir à Saint-MIchel-de-Maurienne en fin de matinée. 

Une action secrète qui se voulait "coup de poing"

L'action à Modane a tourné court ce samedi matin mais d'autres rassemblements ont tenu notamment avec dans les rangs, ceux qui s'opposaient à cette action "secrète" par peur d'affrontements avec les forces de police. "Je veux rester dans un mouvement pacifique, je ne veux pas aller en prison" confie un gilet jaune savoyard.

A Chambéry, ils étaient plus de deux cents selon la préfecture, au plus fort de la matinée à manifester devant les grilles de la préfecture de Savoie. Les gilets jaunes ont ensuite déambulé dans les rues du centre-ville dans le calme. 

Plusieurs autres rassemblements bien connus depuis déjà quelques samedis ont eu lieu :  Bourgneuf-Aiton ou encore à l'entrée d'Albertville sur le rond-point de la route d'Ugine sur la route départementale D1212. 

Comme depuis le début de la contestation, aucune de ces manifestations n'a été déclarée au préalable en préfecture.

En Haute-Savoie, des gilets jaunes ont fait une opération "péage gratuit" à Saint-Martin-Bellevue sur l'autoroute A 40 mais également à Alby-sur-Chéran et au péage d'Annecy-nord. Des manifestants étaient rassemblés à Rumilly.

Les gilets jaunes restent mobiles et mobilisés

Les gilets jaunes des Pays de Savoie projettent d'autres rassemblements ce samedi après-midi. Les manifestations peuvent créer des ralentissements sur la route des retours de stations de ski. Sur les routes de Savoie, plus de 50 000 véhicules devraient circuler dans la journée.