Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : le Premier ministre annonce un moratoire sur la hausse des taxes sur les carburants

mardi 4 décembre 2018 à 8:20 - Mis à jour le mardi 4 décembre 2018 à 11:21 Par Géraldine Houdayer, France Bleu

Pour sortir de la crise des "gilets jaunes", le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé, ce mardi, un moratoire sur la hausse de la taxe sur les carburants prévue le 1er janvier. L'annonce a été faite devant les députés de la majorité.

Des gilets jaunes bloquent la route qui mène au dépôt pétrolier de Frontignan, dans l'Hérault, lundi.
Des gilets jaunes bloquent la route qui mène au dépôt pétrolier de Frontignan, dans l'Hérault, lundi. © AFP - PASCAL GUYOT

Pour tenter de sortir de la crise des "gilets jaunes", le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé un moratoire sur la hausse de la taxe sur les carburants prévue le 1er janvier. L'annonce a été officiellement confirmée devant les députés La République ne marche ce mardi matin. 

On doit apaiser la situation pour éviter qu'elle dégénère" - Édouard Philippe 

"Aujourd'hui, c'est plus qu'une crise parlementaire comme on l'a vu au moment de l'affaire Benalla, c'est un moment important et primordial au cours d'un quinquennat", a déclaré Édouard Philippe. "On doit apaiser la situation pour éviter qu'elle dégénère", a-t-il précisé.

D'autres mesures d'apaisement 

Ce moratoire de plusieurs mois, ou "suspension" dans sa qualification gouvernementale, doit être assorti d'autres mesures d'apaisement. Le chef du gouvernement doit présenter les arbitrages de l'exécutif en détail ce mardi avant 13 heures à la télévision.

La première demande des "gilets jaunes"

Le moratoire sur la hausse de la contribution climat énergie (CCE) ou taxe carbone, qui devait augmenter au 1er janvier, était la principale demande de la plupart des chefs de partis politiques reçus lundi à Matignon. L'abandon de la hausse des taxes est la première demande du mouvement des "gilets jaunes", parmi d'autres revendications fiscales, salariales ou sur le train de vie de l'État notamment.