Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 12 blessés

Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : les barrages et blocages près de chez vous pour la 17e journée de mobilisation

lundi 3 décembre 2018 à 7:43 - Mis à jour le lundi 3 décembre 2018 à 17:55 Par Géraldine Houdayer, France Bleu

Après un week-end de manifestations marqué par des scènes de violences à Paris et en région, la mobilisation des "gilets jaunes" se poursuit ce lundi. Plusieurs barrages sont en cours, alors que des dépôts pétroliers sont bloqués. Des restrictions d'essence s'appliquent dans plusieurs départements.

Des gilets jaunes bloquent un centre commercial à Wittenheim, dans le Haut-Rhin.
Des gilets jaunes bloquent un centre commercial à Wittenheim, dans le Haut-Rhin. © Maxppp - Vincent VOEGTLIN

Après les manifestations de ce week-end, qui ont causé des dégâts impressionnants à Paris et dans plusieurs villes en région, l’exécutif va tenter de renouer le dialogue avec les "gilets jaunes" ce lundi. Les manifestations, qui ont réuni 136.000 personnes en France samedi, ont causé 263 blessés, dont 133 à Paris. Ce lundi, le Premier ministre Edouard Philippe reçoit, à la demande d'Emmanuel Macron, les patrons des principaux partis politiques français. Les gilets jaunes vont également être à nouveau reçus à Matignon. 

En attendant, les points de blocages persistent ce lundi. Plusieurs dépôts pétroliers sont bloqués, et des restrictions d'essence s'appliquent, notamment en Bretagne. Les lycéens se mobilisent également, et plusieurs établissements sont bloqués en région parisienne et en région.

Les perturbations près de chez vous 

  • Alpes-Maritimes : une dizaine de lycées du département sont bloqués par des élèves qui soutiennent les gilets jaunes. Des établissements de Nice, Cannes, Antibes, Cagnes et Grasse sont notamment touchés. 
  • Bouches-du-Rhône : le dépôt du port pétrolier de Fos-sur-Mer est bloqué ce lundi matin par une cinquantaine de "gilets jaunes". Des barrages filtrants sont en place au niveau d'entrées et sorties d'autoroutes (La Barque à proximité d'Aix-en-Provence, Pont de l'Etoile vers Aubagne, péage de la Ciotat) et du côté d'Arles.
  • Bretagne : les dépôts pétroliers de Brest et Lorient restent bloqués ce lundi. A Rennes, des gilets jaunes campent toujours devant le centre des impôts. Plusieurs barrages sont en place dans le Finistère, le Morbihan ou les Côtes-d'Armor. La préfecture du Finistère met en place des restrictions pour l'achat de carburant : pas plus de 30 euros par personne.
  • Charente-Maritime : Le dépôt pétrolier de la Pallice, à la Rochelle, a été débloqué ce lundi matin par les forces de l'ordre. Il était bloqué par plusieurs dizaines de gilets jaunes depuis samedi matin.
  • Corse : une quinzaine de "gilets jaunes" ont installé des palettes devant deux lycées de Bastia pour tenter de mobiliser les lycéens. A Ajaccio, il n' y a pas d'action mais plusieurs radars ont été décorés ou peints pour être rendus inactifs.
  • Dordogne : plusieurs blocages et barrages filtrants doivent être mis en place ce lundi matin : à Sarlat, Eymet, Bergerac, Nontron, Thiviers ou au Bugue.
  • Drôme : les gilets jaunes ont empêché les camions de pénétrer sur l'A7 aux échangeurs de Valence-Sud, Loriol et Montélimar-Nord.
  • Gard : depuis deux semaines, le préfet a décidé e fournir en priorité les véhicules d’urgence face à un manque de carburant.
  • Hérault : l'A9 est coupée à la circulation entre Sète et Béziers, à cause d’un blocage à Agde.
  • Loire-Atlantique : des ralentissements ont toujours lieu sur plusieurs rond-points à proximité de la raffinerie et du dépôt pétrolier de Donges. Le dépôt a été bloqué la nuit dernière, mais au petit matin, les gendarmes mobiles ont délogé les gilets jaunes. Ce lundi midi, les camions peuvent de nouveau circuler.
  • Pyrénées-Orientales : de très importants bouchons ont eu lieu ce matin à la frontière franco-espagnole sur l’A9 , au niveau du Perthus et du Boulou. Le blocage au péage du Boulou est terminé, mais la situation reste difficile pour les poids-lourds. Les forces de l'ordre ont délogé dans la nuit les gilets jaunes aux péages de Perpignan et à Saint-Charles. Les opérations ont été émaillées de violences, et les péages sont fortement dégradés.
  • Sarthe : une centaine de gilets jaunes sont regroupés devant le dépôt pétrolier de la zone industrielle sud du Mans ce lundi matin. Ils en bloquent l'accès depuis dimanche soir.
  • Vaucluse : les entrées et sorties sont fermées à Bollène sur l'autoroute A7 à la suite d'incendie des équipements, a indiqué Vinci. A Orange sud, les entrées sont interdites.