Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : levée de deux points de blocage des poids-lourds dans la Drôme

mercredi 12 décembre 2018 à 19:42 Par Florence Beaudet, France Bleu Drôme Ardèche

Deux barrages installés aux échangeurs de l'autoroute A7 ont été levés ce mercredi dans la Drôme, à Loriol et Montélimar-Nord. Les gendarmes sont intervenus et les campements ont été démontés.

Les gilets jaunes avaient un mini-campement à l'échangeur de Loriol (ici, le 20 novembre)
Les gilets jaunes avaient un mini-campement à l'échangeur de Loriol (ici, le 20 novembre) © Radio France - Damien Triomphe

Loriol-sur-Drôme, France

Il n'y a pas eu de résistance quand les gendarmes sont intervenus ce mercredi pour libérer l'accès des camions à l'autoroute A7. Au rond-point de Montélimar-Nord comme à celui de Loriol, les gilets jaunes ont lâché leur barrage. Les campements de fortune ont été démontés. 

A Loriol encore, au rond-point des Crozes, situation plus tendue. Les manifestants, anticipant une intervention des forces de l'ordre, ont brûlé les palettes qui leur servaient de cabanes.

Un seul accès à l'autoroute reste fermé dans la Drôme

Les gilets jaunes restent présents à l'échangeur de Montélimar-Sud qui est toujours fermé à tous les véhicules. Ils sont également aux ronds-points d'accès à l'A7 à Tain-l'Hermitage et Valence-Nord sans gêner le passage des camions.

La préfecture de la Drôme souligne qu'elle entend obtenir "la fluidité totale de la circulation et le plus tôt possible". Si les gilets jaunes ont le droit de manifester autant qu'ils le souhaitent au bord des routes, "tous les commerces doivent être accessibles ce week-end".

En Ardèche ce mercredi, les gilets jaunes sont restés présents, quoique moins nombreux, sur une dizaine de points de rassemblement.