Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : nouvelle action symbolique sur la place de Jaude de Clermont-Ferrand

jeudi 10 janvier 2019 à 21:54 Par Olivier Vidal, France Bleu Pays d'Auvergne

Une nouvelle manifestation des Gilets jaunes s'est déroulée ce jeudi en fin d'après-midi à Clermont-Ferrand. Une action symbolique pour dénoncer l'évasion fiscale et les établissements bancaires qui y participent.

Des faux billets distribués pour alerter sur l'évasion fiscale
Des faux billets distribués pour alerter sur l'évasion fiscale © Radio France - Olivier Vidal

Clermont-Ferrand, France

Les Gilets jaunes continuent leur mobilisation. Ce jeudi, en fin d'après-midi, plusieurs d'entre eux, issus du groupe Gilets jaunes 63 "on lâche rien", se sont rassemblés dans le calme devant le siège de la banque HSBC sur la place de Jaude à Clermont.  Une trentaine de personnes au total étaient présentes.  

Les Gilets jaunes ont distribué des pièces en chocolat et des faux billets de 60 milliards pour sensibiliser la population sur l'évasion fiscale. "L'évasion ruine nos finances publiques" s'indigne Alain Bidet, en jaune depuis la mi-novembre. 

Des pièces en chocolat pour évoquer l'évasion fiscale

La manifestation s'est déroulée durant plus d'une heure devant la banque HSBC, coupable, selon ces Gilets jaunes, de faire partie d'une des premières banques qui, par ses filiales dans les paradis fiscaux, alimentent les circuits de l'évasion. Une Assemblée générale s'en est suivie pour décider de la suite des actions des Gilets jaunes 63 "on lâche rien".