Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes dans les Alpes-Maritimes : nouvelle journée de mobilisation

samedi 8 décembre 2018 à 13:30 Par Martin Delacoux, France Bleu Azur

Quatrième acte de mobilisation des gilets jaunes ce samedi. Les ronds-points habituels sont occupés par les manifestants, une marche s'est élancée de la place Masséna vers midi et deux et, fait nouveau des gilets jaunes se sont installés à la frontière avec l'Italie.

Environ 250 gilets jaunes se sont réunis place Masséna avant de défiler dans les rues de Nice
Environ 250 gilets jaunes se sont réunis place Masséna avant de défiler dans les rues de Nice © Radio France - Martin Delacoux

Alpes-Maritimes, France

Nouvelle journée de mobilisation pour les gilets jaunes des Alpes-Maritimes. A la mi-journée, tout se déroule dans le calme. Les ronds-points habituels sont occupés : le rond-point des Vignes à Saint-Isidore, le rond-point de Provence à Antibes, le rond-point Saint-Jacques à Grasse, le rond point de la Libération à Cannes... Une opération ticket gratuit a également été mise sur pied au tramway de Nice vers 10h, à l'arrêt Masséna. Une vingtaine de gilets jaunes se sont rassemblés des deux côtés des voies afin d’avertir les Niçois que cette action avait reçu l'aval de la mairie et donc qu'ils ne seraient pas contrôlés. 

Vers 11h, des gilets jaunes se sont rassemblés sur la place Masséna. Environ 250 personnes au total. Le cortège a mis du temps à partir : les manifestants ont voulu voter pour le parcours mais les propositions ont eu du mal à se faire entendre de la foule pendant quelques dizaines de minutes.

Les gilets jaunes ont finalement décidé de se rendre vers la Promenade des Anglais, après avoir bloqué pendant quelques minutes la circulation au niveau du Boulevard Jean Jaurès, a quelques mètres de l’Apollon. Un cortège plus organisé que ces dernières semaines avec de la musique entraînante en arrière fond. 

Autre point de rendez-vous : le quartier Saint-Isidore de Nice où plus de 200 personnes étaient réunies. Un groupe de manifestants est allé en convoi vers la frontière italienne. Les gilets jaunes ont décidé de bloqué la circulation des poids lourds au péage de Vintimille, dans le sens Italie-France. Les forces de polices, françaises comme italiennes, ont été pris de court.

Les Italiens ont donc décidé de détourner les poids : à 13h30 plus aucun camion ne pouvait donc rentrer en France. Les carabiniers italiens se rassemblaient petit à petit. Mais à la mi-journée, tout se déroulait dans le calme.