Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Mouvement des gilets jaunes

Gilets jaunes : pas de verbalisation ce mercredi dans le centre-ville de Cherbourg

-
Par , , France Bleu Cotentin

Après les blocages filtrants, les gilets jaunes partent à la reconquête de la population. Après une réunion à la mairie de Cherbourg-en-Cotentin, ils ont obtenu que les agents ne mettent pas de PV de stationnement dans le centre-ville ce mercredi.

Plusieurs horodateurs du centre-ville ont été bâchés
Plusieurs horodateurs du centre-ville ont été bâchés © Radio France - Pierre Coquelin

Cherbourg

"Maintenant, on a choisi de s'attaquer à tout ce qui rapporte de l'argent à l'Etat". Ce mercredi, vers 9 heures, ils sont une cinquantaine de gilets jaunes répartis entre les mairies de Cherbourg-en-Cotentin et celle de Cherbourg-ville. Tandis qu'une délégation est reçue, certains patientent dans le froid. "On veut montrer qu'on est toujours là, explique une manifestante, bien emmitouflée. Ce qu'on souhaite, c'est éviter l'affrontement". Une autre participante ajoute : "On n'a pas dormi mais on est au taquet". Du moral et de l'humour : un homme affiche sur son gilet jaune "je cours moins vite qu'en 68 mais je gueule plus fort". 

Des gilets jaunes qui ont changé de stratégie : après les blocages filtrants, les gilets jaunes partent à la reconquête des automobilistes. Ils ont installé des bâches bleues sur les horodateurs du centre-ville. Après une réunion avec la mairie de Cherbourg-en-Cotentin, ils ont obtenu que les agents ne mettent pas de PV de stationnement dans le centre-ville ce mercredi.

Benoît Arrivé "à l'écoute" de la colère

Dans un communiqué, le maire de Cherbourg-en-Cotentin Benoît Arrivé s'est dit "à l'écoute" du mouvement des gilets jaunes. "Il me semble que le gouvernement ne doit pas se contenter d'entendre la colère qui s'exprime, mais doit maintenant écouter et apporter des réponses. la souffrance qui s'exprime est profonde. Elle vient de loin", ajoute-t-il. Il a prévu de recevoir une délégation de gilets jaunes vendredi. 

Je cours moins vite qu'en 68 mais je gueule plus fort - Un gilet jaune

Des opérations de gilets jaunes qui se décident au dernier moment. Quelques barrages filtrants ont été organisés ce mercredi dans la Manche. Les gilets jaunes comptent maintenir la pression au moins jusqu'à samedi, jour d'une grande mobilisation nationale à Paris

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu