Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

"Gilets jaunes" : plusieurs perturbations en Occitanie ce samedi midi

samedi 8 décembre 2018 à 10:38 Par Maxime Fayolle et Simon Cardona, France Bleu Occitanie

Le trafic TER est très perturbé à Toulouse. Dans le reste de l'Occitanie, quelques barrages filtrants sont à noter, des manifestations sans heurts actuellement pour ce samedi 8 décembre. 16 personnes ont été interpellées en Haute-Garonne.

 Gilets jaunes sur le barrage filtrant du péage de Muret
Gilets jaunes sur le barrage filtrant du péage de Muret © Radio France - Théo Caubel

Occitanie, France

Les manifestations des gilets jaunes perturbent une fois de plus le trafic routier et ferroviaire ce samedi 8 décembre en Occitanie. Trains régionaux, transports en commun toulousains et autoroutes sont concernés. Les premières mobilisations des gilets jaunes ont été calmes ce samedi matin.  La préfecture annonce avoir procédé à moins d'une vingtaine d'interpellations.

Les transports en commun

Les premières difficultés se concentrent sur le trafic TER à Toulouse. Les conducteurs des trains régionaux sont en grève : un TER sur trois circule, aucun bus de substitution n'est prévu. Les compagnies de car refusent d'entrer dans Toulouse avant 17h. Les réseaux des métros, des trams sont fluides à midi, mais risquent d'être perturbés dans l'après-midi. Quelques lignes de bus comme la 11, 13 et 52 ont été déviées dans la matinée.

Les barrages filtrants et stations essence bloquées

Les gilets jaunes ont mis en place des barrages filtrants sur plusieurs points de la région Occitanie. Sur l'A20, au rond-point d'Aussone (Tarn-et-Garonne), où des armes ont été retrouvées vendredi 7 décembre, la circulation est très perturbée : les entrées sont interdites, et la sortie est impossible en direction de Toulouse. Un barrage filtrant a également lieu sur l'A20 au rond-point d'Aquitaine de l'Hospitalet (Lot), un autre sur le rond-point du Leclerc de Gaillac tout près de l'A68 (Tarn).

En Aveyron, plusieurs barrages filtrants plus "classiques", à Decazeville sur la RD840, au rond-point du mas de Souyri (RD911). La circulation est coupée sur l'A75 entre les échangeurs 45 (St Germain) et 47 (La Cavalerie).

Dans le Lot, les stations service de Leclerc à Pradines et Intermarché à Cahors sont bloquées par les gilets jaunes. Même sort à Espère pour la station Intermarché. 

Manifestations et interpellations en Haute-Garonne

À 14h, la préfecture de Haute-Garonne a recensé 3200 manifestants (dont 200 à Toulouse) sur 21 sites répartis dans le département. 20 personnes ont été interpellées avec différentes armes (bombes artisanales, armes blanches, marteaux, gourdins, liquides inflammables...).

À Toulouse, une opération escargot des motards en gilets jaunes est en cours depuis 7h samedi sur l'A64. Des dizaines de motards se sont retrouvé sur le parking d'une grande surface, à Portet-sur-Garonne. 

À 13h, une manifestation à l'appel de la CGT hospitalier est partie de la place Jeanne d'Arc. À 14h, c'est la marche pour le climat qui a démarré depuis la place Arnaud Bernard jusqu'au pont des Catalans.