Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

"Gilets jaunes" : premier bilan de l'acte 26 à Toulouse

-
Par , France Bleu Occitanie

L'acte 26 a rassemblé plusieurs milliers de personnes dans le centre-ville de Toulouse ce samedi 11 mai. La manifestation s'est déroulée dans le calme avant quelques débordements en fin de journée, avec plus de monde que le weekend précédent. Aucun blessé n'est à déplorer d'après la préfecture.

La manifestation a débuté à 14h en bas des allées Jean-Jaurès
La manifestation a débuté à 14h en bas des allées Jean-Jaurès © Radio France - Simon Cardona

Toulouse, France

Partis comme d'habitude à 14h de l'esplanade François Mitterrand pour une manifestation de plusieurs heures dans la ville rose, plusieurs milliers de "gilets jaunes" ont battu le pavé dans le calme jusqu'à 17h, heure où ils ont été progressivement dispersés par les forces de l'ordre. 

Comme ces dernières semaines, la préfecture de Haute-Garonne avait interdit toute manifestation sur la place du Capitole. Les "gilets jaunes" toulousains, plus nombreux que lors de l'acte 25, ont emprunté des rues qu'ils connaissent par cœur après six mois de mobilisation. 

Mais ce samedi, le cortège a tenté de franchir la Garonne, empêché par les forces de l'ordre. Il s'est ensuite dirigé vers la basilique Saint-Sernin, avant que des tensions montent entre certains manifestants et les forces de l'ordre dans le quartier Arnaud Bernard. Après cet incident, le groupe s'est lentement disloqué.

Aucun blessé d'après la préfecture

Dans son bilan provisoire (diffusé à 18h30), la préfecture de Haute-Garonne affirmait qu'il n'y a eu aucun blessé ce samedi. 20 personnes ont été interpellées.