Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : dispositif de sécurité renforcé à Paris pour les manifestations de samedi

vendredi 14 décembre 2018 à 11:47 - Mis à jour le vendredi 14 décembre 2018 à 16:04 Par Martine Bréson, France Bleu Paris et France Bleu

Pour l'acte V du mouvement des Gilets jaunes, un dispositif de sécurité renforcé, proche de celui du samedi 8 décembre, est prévu à Paris. Il y aura 8.000 policiers, gendarmes, CRS dans la capitale, des forces lourdes et des forces mobiles. Quatorze véhicules blindés seront à nouveau déployés.

Mouvement des Gilets jaunes : manifestation à Paris samedi 8 décembre 2018.
Mouvement des Gilets jaunes : manifestation à Paris samedi 8 décembre 2018. © Maxppp - Tatif/Wostok Press

Paris, France

Le dispositif de sécurité prévu pour l'acte V du mouvement des Gilets jaunes dans Paris sera sans doute sensiblement le même que celui de samedi dernier (8 décembre 2018).

Malgré les différents appels à ne pas manifester, à ne pas venir à Paris, à être raisonnable qui raisonnent un peu partout en France cette semaine, une partie des Gilets jaunes a décidé de venir quand même à Paris ce samedi 15 décembre et les manifestants devraient encore être plusieurs milliers à envahir la capitale ce jour-là.

Ce sont les Gilets jaunes les plus radicalisés qui devraient se déplacer 

Pour rassembler les Gilets jaunes à Paris, plusieurs points de rendez-vous sont déjà annoncés via les réseaux sociaux : les Champs Elysées mais aussi la gare Saint-Lazare, la place de la République ou encore le périphérique mais rien ne semble encore très arrêté. 

La crainte des forces de l'ordre, des élus mais aussi des commerçants, c'est que ce soit les "Gilets jaunes les plus radicalisés qui rejoignent la capitale samedi et que les casseurs fassent une nouvelle fois beaucoup de dégâts", déclare le préfet de police de Paris, Michel Delpuech.

Sur les Champs-Elysées samedi 8 décembre 2018. - Radio France
Sur les Champs-Elysées samedi 8 décembre 2018. © Radio France - Tommy Cattanéo

Le dispositif de sécurité à Paris

Au total, 8.000 membres des forces de l'ordre seront mobilisés samedi 15 décembre pour sécuriser Paris. Le dispositif comprendra à la fois des "forces lourdes", provenant des compagnies républicaines de sécurité et des escadrons de gendarmerie mobile, et des "éléments mobiles" de la police. Les équipes mobiles seront davantage "préservées pour la fin de l'après-midi où les tentatives de violences s'intensifient", précise le préfet de Police. La brigade à cheval et la brigade cynophile seront aussi sur le terrain.

Quatorze véhicules blindés de la gendarmerie seront aussi déployés, comme la semaine dernière. 

Un quadrillage préventif mis en place  

Cette fois encore, un périmètre de sécurité sera établi autour de l'Elysée, du ministère de l'Intérieur, de l'Assemblée nationale et de Matignon. 

Ailleurs dans la capitale, un quadrillage préventif très fin sera mis en place. 

Des contrôles d'identité et des fouilles de sacs seront réalisés de façon aléatoire partout dans Paris et les personnes en possession d'une arme ou d'objets qui peuvent servir de projectiles seront systématiquement interpellées. 

Dispositif de sécurité à Paris samedi 8 décembre 2018. - Radio France
Dispositif de sécurité à Paris samedi 8 décembre 2018. © Radio France - Tommy Cattanéo

"Notre stratégie, c'est une adaptation permanente", a dit Michel Delpuech qui affirme se préparer à tous les cas de figure.

Samedi dernier, les violences ont donné lieu à 1.939 interpellations en France dont 1.082 dans Paris

Les fermetures dans Paris

Attention si vous aviez décidé de faire des visites samedi. Le Grand Palais sera ouvert jusqu'à 18h00, mais le Théâtre du Rond-Point sera fermé. Le Petit Palais, les Catacombes de Paris, le musée Cernuschi ainsi que le Musée d'Art Moderne n'ouvriront pas samedi.

Les lycées parisiens habituellement ouverts le samedi matin resteront fermés ce 15 décembre, a indiqué le rectorat. "Une mesure de sécurité", explique le rectorat, en raison des manifestations prévues des Gilets jaunes.                      

Le week-end dernier, le rectorat avait déjà décidé de fermer les lycées parisiens ouverts le samedi.