Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

Gilets jaunes, stylos rouges... Un samedi de manifestations en Moselle

samedi 26 janvier 2019 à 19:10 Par Arthur Blanc, France Bleu Lorraine Nord

C'était l'acte 11 du mouvement des gilets jaunes en Moselle ce samedi. Tout avait commencé au matin lorsque 300 manifestants se sont retrouvés à Sarreguemines, avant des rassemblements à Forbach ou encore dans le pays haut à Longwy. En parallèle, les enseignants étaient également mobilisés à Metz.

Ils étaient environ 300 à Sarreguemines ce samedi matin pour l'acte 11 des gilets jaunes.
Ils étaient environ 300 à Sarreguemines ce samedi matin pour l'acte 11 des gilets jaunes. © Radio France - Arthur Blanc

Moselle, France

Les gilets jaunes de nouveau sur le pont en Moselle ce samedi pour l'acte 11. Les cortèges avaient commencé le matin du côté de Sarreguemines où 300 personnes s'étaient donné rendez-vous à la gare. Un défilé dans le centre-ville gonflé par les manifestants du secteur, comme ceux de Phalsbourg ou du pays de Bitche, puis une partie est allée à Forbach pour l'après-midi.

Deux gros rassemblements

L'après-midi s'organisait autour de deux points principaux. En Moselle, c'est à Forbach que plusieurs centaines de manifestants se sont fait entendre dans le centre-ville. Un groupe a tenté de bloquer l'A320 en allant sur la bretelle d'accès à l'autoroute. Du côté du Pays haut, c'est sur la RN52 en direction de la Belgique que des gilets jaunes sont allés à l'occasion de la manifestation régionale. La route est restée bloquée dans les deux sens pendant deux heures. Globalement, tout s'est déroulé dans le calme.

Les enseignants du primaire et secondaire ont manifesté à Metz. - Radio France
Les enseignants du primaire et secondaire ont manifesté à Metz. © Radio France - Arthur Blanc

A Metz, ce sont les enseignants qui ont manifesté contre la baisse des moyens dans les établissements. Une vingtaine a distribué des tracts dans le centre-ville pour faire connaître les "stylos rouges", un mouvement inspiré de celui des gilets jaunes. Dans le cortège, des professeurs et instituteurs très remontés, parfois à la limite de la rupture. L'une d'entre eux, Coralie, a même décidé de démissionner (son ci-dessous).

Coralie, enseignante dans le primaire, a entamé des démarches pour démissionner.