Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Mouvement des gilets jaunes

Jusqu'à 4.300 gilets jaunes ont manifesté dans le Loiret ce samedi

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu Orléans

Selon la préfecture 4.3000 gilets jaunes ont manifesté dans le département au plus fort de la mobilisation et jusqu'à 35 points de blocage ont été recensés notamment à Cap Saran, Amilly, et sur les ponts d'Orléans. Revivez cette journée de mobilisation avec France Bleu Orléans.

Journée spéciale mobilisation des gilets jaunes sur France Bleu Orléans
Journée spéciale mobilisation des gilets jaunes sur France Bleu Orléans © Maxppp - Franck Dubray

Loiret, France

Ce samedi 17 novembre,  jusqu'à 4300 gilets ont manifesté sur 35 points de blocages dans tout le département. Il ne reste plus que 15 points de blocage ce samedi soir à 19h30

Les gilets jaunes sont passés à l'offensive ce samedi partout en France et notamment dans le Loiret. Pour dénoncer la hausse du prix des carburants et la politique du gouvernement. Une mobilisation que vous avez pu suivre sur France Bleu Orléans. Il reste cependant plusieurs points de blocage.

Les points de blocage dans le département

Quatre personnes ont été placées en garde à vue, deux à Montargis et deux à Orléans, pour des comportements dangereux et des violences volontaires. Ce samedi matin à Bray en Val le conducteur d'une fourgonnette a tenté de forcer un barrage en prenant un rond-point à contresens, lui aussi a été interpellé.

Les principaux points de blocage à 19h samedi : on compte 1.800 gilets jaunes sur tout le département, sur une quinzaine d'actions. 

  • Orléans : le pont Thinat et Georges V sont débloqués, on circule de nouveau. Le blocage du pont de l'Europe est toujours en cours.
  • Cap Saran : toujours 800 personnes sont toujours rassemblées sur la Nationale 20, depuis la sortie de la tangentielle jusqu'à la zone commerciale Cap Saran, tous les accès à cette zone sont bloqués. 
  • Olivet : tous les blocages sont terminés.
  • Chécy : le blocage des ronds-points d'accès à la zone commerciale est levé.
  • Pithiviers : tous les accès au centre ville de Pithiviers ont été débloqués, les barrages sur les rond-points sont levés. Il y a eu jusqu'à 500 gilets jaunes. 
  • Escrennes : tous les blocages sont terminés pour l'accès à l'A19.
  • Beaune la Rolande : le blocage est terminé.
  • Amilly : 300 gilets jaunes toujours rassemblés sur le rond point d'accès à la RD 2007 depuis la RD 2060, au niveau du lycée Du Chesnoy. Une déviation est mise en place par Vimory. 
  • Dordives : Fin de l'opération des motards.
  • Villemandeur et Chalette sur Loing : toujours quelques barrages filtrants sur plusieurs ronds-points.
  • La Ferté-Saint-Aubin : fin du blocage, il y a eu jusqu'à 300 manifestants. Certains ont prévu de revenir dimanche 18 novembre à 9h.
  • Meung sur Loire et Baule : les blocages sont terminés.
  • Saint Père sur Loire : les blocages sont terminés.
  • Sully sur Loire : les blocages sont terminés.
  • Jargeau : toujours quelques manifestants sur le pont de Jargeau.
  • Gien : 270 gilets jaunes encore sur place font barrage filtrant installé depuis 6h ce matin sur le rond-point du MacDonalds (RD952/RD940).
  • Blois et Loir-et-Cher : la préfecture du Loir-et-Cher recense 3000 manifestants sur 16 points de blocage dans tout le département notamment à Salbris, Romorantin, Mer, Lamotte-Beuvron 

Jusqu'à 1.000 personnes sur la zone commerciale de Saran

Les gilets jaunes étaient partout. Ils étaient 1.000 à Cap Saran, sur les ronds-points de le zone commerciale, 1.000 personnes dans le Montargois, 500 personnes à Pithiviers, où la ville a été cernée. Les manifestants ont même empêché la population de rentrer et sortir de Pithiviers en se positionnant à tous les ronds-points qui permettent de pénétrer dans la commune. 

Au total ils étaient 4.300 dans tous le département. 500 personnes ont bravé les températures hivernales à Gien et 300 à la Ferté-Saint-Aubin. Des opérations escargots ou des barrages filtrants ont eu lieu à Bonny-sur-Loire, Bary-en-Val, Saint-Père-sur-Loire, Dordives, Beaune-la-Rolande, Châlette-sur-Loing, Chécy, Artenay, Beaule, Jargeau, Tavers, Villemandeur. Plusieurs opérations ont également été menées sur les autoroutes A10, A19, A77.  

Sept garde-à-vue et deux blessés

Sept personnes sont en gardes à vue pour avoir voulu forcer le passage, pour avoir pris des ronds-points  à l’envers, renverser des gilets jaunes mais sans blessures : refus d’obtempérer, mise en danger de la vie d’autrui et violence volontaire. 

Deux personnes ont également été blessées au rond-point d’Amilly, percutées par une voiture, et conduites à l’hôpital de Montargis mais sans danger.   

Certains manifestants disent qu’ils reviendront vraisemblablement ce dimanche 18 novembre à Cap Saran, Gien, Montargis, Châlette-sur-Loing, Bray en val ou encore à la Ferté-Saint-Aubin. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu