Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes à Paris : des images de guérilla urbaine autour et sur les Champs-Elysées

samedi 1 décembre 2018 à 10:27 Par Émilie Defay, France Bleu Paris et France Bleu

La nouvelle journée de mobilisation à Paris à l'appel des gilets jaunes a comme la semaine dernière tourné à la violence. A 19h, le bilan provisoire fait état de 255 interpellations, 95 blessés dont 14 parmi les forces de l'ordre. Beaucoup de dégâts autour et sur les Champs-Elysées.

Des gilets jaunes sont rassemblés place de l'Etoile, à proximité des Champs-Elysées
Des gilets jaunes sont rassemblés place de l'Etoile, à proximité des Champs-Elysées © Radio France - Tommy Cattaneo

Paris, France

Les gilets jaunes appellent à manifester à Paris pour le troisième samedi consécutif. Un rassemblement est en cours sur les Champs-Elysées. Pour éviter de revivre les violences de samedi 24 novembre, l'avenue est totalement bouclée. La circulation des véhicules est interdites et les piétons sont systématiquement contrôlés. Au moins 4.000 CRS sont déployés dans la capitale.

Notre direct

00h00 : Selon un dernier bilan, 270 personnes ont été interpellées à Paris, et 110 autres ont été blessées, dont 17 membres des forces de l'ordre.

19h15 :  255 personnes ont été interpellées à Paris en marge de la mobilisation des Gilets jaunes

18h50 :  Un dernier bilan fait état de 92 blessés, dont 14 parmi les forces de l'ordre. 224 personnes ont été interpellées. La situation est particulièrement tendue en haut des Champs-Elysées mais également rue de Rivoli près de la place de la Concorde.

18h18 : Le portail d'entrée des Tuileries est tombé. 

18h02 : 205 personnes interpellées en marge de la mobilisation des gilets jaunes. 

18h01 : Un fusil d'assault a été volé dans une voiture de police.

17h37 : 194 personnes interpellées en marge de la mobilisation des gilets jaunes.

17h32 : 188 personnes interpellées en marge de la mobilisation des gilets jaunes désormais.

17h15 : Une voiture de police a été incendiée près de la place Vendôme.

17h10 : Un hôtel particulier a été incendié près de la place de l'Etoile. En conséquence, les Galeries Lafayette et le Printemps ont dû être évacués.

17h06 : 183 personnes interpellées en marge de la mobilisation des gilets jaunes désormais. Egalement 80 blessés dont 14 parmi les forces de l'ordre.

15h32 : Le Jardin des Tuileries a dû être évacué et la rue de Rivoli est fermée à la circulation. Un groupe de 400 à 500 manifestants tentaient de rejoindre la Place de la Concorde par ce biais. 

12h25 :  Place de la République, des membres de la CGT et des Gilets jaunes sont arrivés. 

12h20 : 81 personnes ont été interpellées à Paris en marge de la mobilisation des Gilets jaunes.

12h13 : 200 membres de l’ultradroite recensés parmi les 1500 casseurs présents aux abords des Champs-Elysées. Aucun membre de l’ultragauche n’a été identifié en revanche.

12h04 : Un important dispositif de sécurité mis en place devant le pavillon Balthard à Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne), où se tient le conseil de La République en marche.

12h01 : Au moins 10 blessés dont 3 parmi les forces de l'ordre en marge de la manifestation des gilets jaunes aux abords des Champs-Elysées. 

11h50 : Les cheminots, en chasuble orange, ont décidé de rejoindre le cortège des gilets jaunes sur les Champs-Elysées, après avoir voté la décision en assemblée générale à la gare Saint-Lazare. Une centaine de gilets jaunes sont passés les chercher à la gare. 

11h47 : Une demie-douzaine de gilets jaunes se sont regroupés à proximité du pavillon Balthard à Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne) où se tient actuellement le conseil de La République en Marche. 

11h35 : 11 stations de métro ainsi que la gare Etoile sur le RER A sont fermées à Paris à la suite de mobilisation des gilets jaunes.

11h18 : 59 personnes ont été interpellées à Paris en marge de la mobilisation des gilets jaunes. 

11h17 : 1.500 "perturbateurs" sont présents sur les Champs-Elysées par les 200 gilets jaunes "pacifiques", selon Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur. 

11h04 : Au moins 39 personnes ont été interpellées à Paris en marge de la manifestation sur les Champs-Elysées. Les CRS appellent les manifestants à "rester à distance", pour ne pas respirer trop de gaz lacrymogène. 

10h45  : les stations Kleber et Boissière sur la ligne 6 du métro sont fermées, indique la RATP sur Twitter, par "mesures de sécurité". 

09h40 : Au moins 24 personnes ont été interpellées en marge de la mobilisation des gilets jaunes aux abords des Champs-Elysées. 

09h30 : De nombreux gilets jaunes arrivent des régions pour manifester à Paris. Comme ce groupe de Normands qui découvre le dispositif de sécurité appliqué sur les Champs-Elysées. 

09h00 : Les gilets jaunes sont repoussés de la place de l'Etoile par les CRS. Après avoir été dispersés, les manifestants, pour certains encagoulés et masqués, se sont rabattus sur les avenues adjacentes.

08h45 : Les premiers affrontements éclatent entre les gilets jaunes et les CRS. Des tirs de gaz lacrymogène ont lieu pour disperser des manifestants qui ont tenté de forcer un point de contrôle sur la place de l'Etoile.

08h30 : Christophe Castaner se rend sur les Champs-Elysées. Le ministre de l'Intérieur, venu saluer la mobilisation des forces de l'ordre, appelle à la "sérénité". Il s'agit d'empêcher "ceux qui sont venus pour casser". 500 à 600 gilets jaunes sont rassemblés place de l'Etoile.

07h30 : Un premier rassemblement de gilets jaunes se forme en haut de l'avenue des Champs-Elysées, au niveau de la place de l'Etoile. 80 à 100 personnes sont présentes. 

06h00 : Les Champs-Elysées sont bouclés par la police. Le haut de l'avenue est interdit à la circulation depuis 06h00 samedi matin et jusqu'à 02h00 dimanche. Les piétons qui veulent y accéder sont systématiquement contrôlés par la police. 

Sept stations de métro et une station de RER sont fermées : Argentine, Charles de Gaulle-Etoile, Georges V, Franklin Roosevelt, Champs-Elysées-Clémenceau, Concorde et Tuilerie.