Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : une manifestation déclarée à Toulouse samedi

-
Par , France Bleu Occitanie

Des gilets jaunes toulousains ont officiellement déposé une déclaration de manifestation pour l'acte XII, samedi, dans la ville rose. Le cortège devrait rester sur les boulevards. Ils estiment qu'ils peuvent ainsi limiter les risques de violences.

Des manifestants à Toulouse lors de l'acte 9 des "Gilets jaunes"
Des manifestants à Toulouse lors de l'acte 9 des "Gilets jaunes" © Radio France - Raphael Cann

Toulouse, France

C'est la première fois depuis le début du mouvement. Selon les informations de France Bleu Occitanie, des gilets jaunes ont déposé ce mardi une déclaration de manifestation pour l'acte XII, prévu ce samedi 2 février, à Toulouse. Ces gilets jaunes ont rencontré le préfet dans la journée et doivent avoir une réunion demain mercredi avec les forces de l'ordre.

Objectif : éviter  les violences

Les trois gilets jaunes qui sont à l'origine de cette initiative expliquent qu'ils ont rencontré ces derniers jours les représentants des commerçants et de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Toulouse. Ils se disent contre les violences et contre les conséquences économiques engendrées par les incidents qui ont lieu tous les samedis depuis deux mois. Selon eux, les violences sont le fait d'une minorité de casseurs et une manifestation canalisée peut être organisée.

Pour Jean-Michel Bergon, l'un des gilets jaunes qui a déclaré la manifestation, "l'objectif, c'est de resserrer le lien des gilets jaunes, il faut qu'on arrête de se faire traiter de casseurs et de destructeurs (...) Ce qui divise à l'heure actuelle, ce sont les egos de certains personnes (...) De toute façon, c'est nous qui prenons les responsabilités (...) Je veux qu'on prouve qu'on est pacifiste"

Jean-Michel Bergon, gilet jaune toulousain

Une initiative contraire à l'"esprit du mouvement" ?

Le parcours prévu ressemble à celui des grandes manifestations habituelles à Toulouse. Il ne passe pas par l'hyper centre de ville. Le rassemblement est prévu à Compans-Cafarelli à 14h, avant des passages par la place Arnaud Bernard, le Bd Carnot, la place François Verdier, le Grand Rond et les allées Jules Guesde. Le point final et la dispersion de la manifestation sont programmés devant le jardin des plantes.

Cette déclaration ne concerne pas tous les gilets jaunes et il est bien sûr impossible de dire que tous les gilets jaunes emprunteront ce parcours. En tout cas sur les réseaux sociaux, certains regrettent cette idée. La non-déclaration des manifestations de gilets jaunes est un des marqueurs-forts du mouvement.