Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Gironde : carence de candidats dans la filière agricole et agroalimentaire

mercredi 16 mai 2018 à 19:52 Par Mélanie Juvé, France Bleu Gironde

La FNSEA Nouvelle-Aquitaine a organisé ce mercredi un "job-dating" à la foire internationale de Bordeaux, car la filière agricole et agroalimentaire a du mal à recruter notamment en Gironde. 100 à 150 emplois sont actuellement vacants dans la filière agricole du département.

La filière agricole peine à recruter en Gironde et Nouvelle-Aquitaine
La filière agricole peine à recruter en Gironde et Nouvelle-Aquitaine © Maxppp -

Gironde, France

Trop d'offres d'emploi, pas assez de candidats ! La FNSEA Nouvelle Aquitaine a organisé ce mercredi un "job-dating" entre demandeurs d'emploi et recruteurs de la filière agricole et agroalimentaire au salon de l'agriculture de la foire internationale de Bordeaux.

Selon la FNSEA (fédération nationale des syndicats d'exploitants), 100 à 150 offres d'emploi sont à pourvoir dans la filière agricole en Gironde. 2 000 à 3 000 postes sont sans candidats en Nouvelle-Aquitaine. C'est pourtant la première région agricole d'Europe.

Recrutement chez les viticulteurs

"Nous avons une multitude de productions qui font qu'on a besoin de tous types de profils et de métiers. En Gironde par exemple on a un déficit très important de personnel dans les métiers viticoles par exemple." —  Arnaud Tachon, président commission emploi-formation FNSEA Nouvelle Aquitaine.

Parmi les offres les plus proposées pour la filière viticole, celles de tractoristes. "Je suis à la recherche de personnes depuis plus de 3 ans, raconte Xavier Jaubert, propriétaire des vignobles Jaubert. Je sais que beaucoup de mes confrères viticulteurs sont dans le même cas et ont des idées de développement mais ne le font pas car ils manquent de personnel"

Des métiers peu valorisés

Même son de cloche dans la filière agroalimentaire. En Nouvelle-Aquitaine, ce sont environ 8 000 emplois à pourvoir en 2018. 

"Cela peut s'expliquer par la méconnaissance du secteur, méconnaissance des métiers, explique Véronique Hucault, déléguée générale de L'Association Régionale des Industries Agroalimentaires Nouvelle-Aquitaine. On a un gros déficit d'image aussi. Dès qu'on a un problème technique dans une industrie cela prend d'énormes proportions. On se rappelle des épisodes de la vache folle, plus récemment le reblochon et la bactérie E Coli. Par contre on met en oeuvre énormément de moyens pour la sécurité sanitaire, la qualité gustative et nutritionnelle mais tout ça est assez peu valorisé." La filière agroalimentaire emploie plus de 57 500 personnes en Nouvelle-Aquitaine.