Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Gironde : Des éco-gardes sur la Leyre pour mieux protéger la rivière

-
Par , France Bleu Gironde

Contre les dangers liés à la surfréquentation touristique en milieu naturel sensible : cet été des agents du Parc naturel des Landes de Gascogne surveillent les activités de loisirs sur la Leyre.

Des canoës sur la Leyre à Belin-Béliet
Des canoës sur la Leyre à Belin-Béliet © Radio France - Stéphane Hiscock

Belin-Béliet, France

En pleine saison la Leyre est fréquentée chaque jour par des centaines de canoës. Les touristes descendent le cours d'eau jusqu'au Bassin d'Arcachon. La balade en pleine nature est prisée mais les agents du parc sont là pour rappeler la réglementation : pas de camping, pas de feux et encore moins de déchets laissés sur les rives après le pique-nique.

Le parc a recruté deux éco-gardes, deux jeunes en service civique, chargés de rappeler la réglementation sur et autour du cours d'eau. A Belin-Béliet, sous un pont, Anna repère des campeurs et leur indique qu'ils vont devoir quitter les lieux. L'éco-garde n'a pas de pouvoir de police mais elle met un point d'honneur à marteler le message de prévention.

La Leyre est un trésor naturel fragile, parfois victime de son succès explique Mathilde Fraigneau, chargé de communication au parc :

90.000 canoës défilent sur la rivière de mai à septembre et 70 % de ces descentes sont effectuées sur les 30 derniers kilomètres

Malheureusement la rivière charrie également son lot de déchets : bouteilles en plastique, paquets de chips. Les éco-gardes distribuent pourtant des sacs poubelles aux touristes. 

Les agents du parc ont également aménagé des zones de débarquement identifiés le long du parcours. Objectif : éviter le piétinement des berges et de sa flore. La Leyre abrite encore des loutres et des tortues cistudes, une faune qu'il est possible de voir en canoë à condition évidemment d'être très discret...

Anna, éco-garde au parc naturel des Landes de Gascogne

Pour bien préparer sa descente sur la Leyre, rendez-vous sur le site internet du parc naturel : canoesurlaleyre.com