Société

Gironde : des places supplémentaires d'hébergement d'urgence dès maintenant

Par Loick Guellec, France Bleu Gironde mercredi 30 novembre 2016 à 4:00

Maraude du samu social
Maraude du samu social - maxppp

175 places supplémentaires d'hébergement d'urgence sont mis en place à Bordeaux et en Gironde par la préfecture. Elles se rajoutent au dispositif actuel.

La préfecture de la Gironde met en place un accueil hivernal d'urgence. Les températures minimales s'annoncent très basses ces prochains jours selon Météo France. 175 places supplémentaires sont créées sur les sites de Dupas et Trégey à Bordeaux, sur le site de l'allée de Balzac à Bordeaux-Caudéran ainsi qu'au gymnase Palmer à Cenon,sur la commune du Teich ou encore à Parempuyre où est installée la communauté d'Emmaus. Ces 175 lits supplémentaires se rajoutent aux 835 places ouvertes toute l'année dans le département.

De nouvelles places en cas de grand froid.

La préfecture de la Gironde annonce une capacité d''hébergement pouvant aller jusqu'à 1050 places durant l'hiver si les besoins s'en font sentir. Le 115 très souvent saturé va bénéficier de moyens humains supplémentaires pour faire face à l'augmentation des appels. Et puis jusqu'au 31 mars, les maraudes du samu social sont renforcées; en cas de nécessité, une mise à l'abri pourra être proposée aux sans abris qui s'y rendent et qui ne passent pas par le 115.

Sur le terrain,notamment à Bordeaux, les associations estiment que le nombre de sans abri augmente avec de plus en plus de jeunes de moins de 35 ans.Ce nouveau dispositif devrait sans doute permettre à certains SDF de passer la nuit au chaud..mais en cas de grand froid, les associations se demandent s'il sera vraiment pertinent.

Partager sur :