Société

Gironde Habitat gèle les loyers... mais pas les charges

Par Sophie Constanzer, France Bleu Gironde mardi 13 octobre 2015 à 7:00

Gironde Habitat gère pas moins de 540 résidences sur 166 communes.
Gironde Habitat gère pas moins de 540 résidences sur 166 communes. © Radio France - Sophie Constanzer

Gironde Habitat annonce le gel des loyers en 2016 pour les 40 000 locataires qu'elle gère dans le département de la Gironde. C'est la deuxième année de suite que le bailleur social s'engage à ne pas augmenter les loyers, mais qu'en est-il des charges ? Enquête.

Pour la seconde année consécutive, Gironde Habitat a annoncé le gel des loyers dans les 17 000 logements que l'organisme gère dans le département. Les loyers n'augmenteront donc pas en 2016 pour les 40 000 locataires qui vivent dans des résidences de Gironde Habitat. La directrice générale de Gironde Habitat justifie cette bonne nouvelle pour les locataires : "c'est une question de responsabilité". "On rencontre de plus en plus de personnes qui, de bonne foi, ne peuvent pas payer leur loyer et pour lesquelles on ne voit pas vraiment quelles sont les solutions concrètes", explique Sigrid Monnier.  

La directrice générale de Gironde Habitat.

Le montant des charges pour l'entretien des parties communes parfois contesté

La décision s'imposait donc pour la directrice générale de Gironde Habitat. Mais la question des charges n'est pas évoquée. Or dans certaines des 540 résidences gérées par le bailleur social en Gironde, ces charges sont non négligeables. "Mon loyer c'est 554 euros, et au total avec les charges je paye 744 euros", témoigne le locataire d'une résidence de Gironde Habitat proche de la gare Saint- Jean à Bordeaux. Les charges comprennent l'entretien de l'ascenseur, les frais de garage, et bien sûr les frais de ménage dans les parties communes de l'immeuble. Mais aussi l'entretien des espaces verts. "Je paye pour l'entretien des espaces verts, je sais pas pourquoi, c'est cassé", ajoute ce locataire qui habite la résidence depuis 5 ans. 

Des locataires dénoncent l'entretien malgré le paiement de charges élevées.  - Radio France
Des locataires dénoncent l'entretien malgré le paiement de charges élevées. © Radio France - Sophie Constanzer

Le montant des charges varie en fonction des logements 

De son côté, Laurence, une autre locataire, ne se plaint du montant de son loyer mais elle constate : "Depuis un an et demi, il y a déjà eu une dizaine d'interventions au niveau des garages à cause de fuites d'eau". Son box qui lui coûte 60 euros par mois a donc été longtemps inutilisable. Reste que le montant des charges est variable en fonction de la taille des logements et de la situation sociale des locataires. Quoi qu'il en soit, les aides (APL) de la Caisses d'allocations familiales se basent sur le montant du loyer - stable donc - et non sur le montant global à la charge du locataire.