Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gironde : la métropole veut multiplier les moyens de transport pour faire changer les usages

-
Par , France Bleu Gironde

La métropole de Bordeaux se donne jusqu'en juillet 2021 pour réfléchir aux nouvelles mobilités qu'elle va proposer pour décongestionner la ville. RER Métropolitain, des bus à haut niveau de service, des réseaux piétons et cyclables et des changements notables sur la rocade sont envisagés.

Clément Rossignol Puech dans le studio de France Bleu Gironde.
Clément Rossignol Puech dans le studio de France Bleu Gironde. © Radio France - Aurélie Bambuck

"Le tramway seul ne suffit plus pour résoudre tous les enjeux de mobilité de la métropole de Bordeaux", affirme Clément Rossignol Puech, le Vice-président de Bordeaux Métropole délégué aux Stratégies des mobilités et aux mobilités alternatives ce vendredi. Une déclaration en marge d'un conseil métropolitain qui a ouvert le round des concertations sur les mobilités avec pour objectif de présenter le plan final en juillet 2021. "On a une double priorité : lutter contre la congestion métropole, car nous sommes sur le podium à l'échelle nationale, et réduire les émissions de gaz à effet de serre", précise celui qui également le maire de Bègles.

Pour rappel, la métropole dépense 500 millions d'euros dans les transports et cette enveloppe est divisée en deux parts égales avec d'un côté les investissements et de l'autre le fonctionnement des transports existants. Cela représente un tiers du budget de Bordeaux Métropole. Pour Clément Rossignol Puech, il faut multiplier les modes de transport pour réussir à changer les réflexes de déplacement : 

La rocade bordelaise

"Il faut inciter au covoiturage. _Je suis favorable à ce qu'on étudie une voie réservée sur la rocade_. Une étude montre que sur cinq voitures qui circulent sur la rocade bordelaise, il y a six personnes transportées. Si on arrivait à mettre une septième personne dans ces voitures, on réduirait de 15% le nombre de voitures et les bouchons de 80%. Donc dans ce plan , il y aura un axe important concernant la voiture."

RER Métropolitain

"Il va entrer en circulation en décembre prochain pour la ligne de TER Libourne-Bordeaux-Arcachon. On va développer ce réseau pour que le TER fonctionne comme un RER dans les 18 gares de la métropole dont de nombreuses sont situées sur la rive droite de Bordeaux. À terme, l'idée c'est d'avoir _trois lignes qui traversent la Gironde, en passant par la gare Saint-Jean avec un TER qui s'arrêtera tous les quarts d'heure_."

Les Bus à haut niveau de service (BHNS)

"Ces bus ou tram-bus sont électriques et verront le jour avec la première entre Bordeaux et Saint-Aubin-de-Médoc (en passant par Mérignac, Eysines, Le Haillan, Le Taillan-Médoc, Saint-Médard-en-Jalles, NDLR). Ils auront des couloirs spécifiques et ils vont surtout coûter moins cher que le tramway. Pour comparaison, la métropole dépense 20 millions d'euros par kilomètre de tramway et ces bus-trams nous coûtent trois à quatre fois moins avec _un potentiel de 50 000 voyageurs par jour_."

Un plan vélo

"Nous voulons adopter une hausse de la subvention pour ceux qui souhaitent acheter un vélo à assistance électrique, notamment les habitants qui ont une distance domicile-travail élevée. Nous envisageons aussi de développer des parkings sécurisés avec possibilité de charger son vélo."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess