Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Gironde : le futur lycée de Créon, véritable "coup de fouet" pour la population

jeudi 31 mai 2018 à 15:41 Par Mélanie Juvé, France Bleu Gironde

Le président de la Nouvelle-Aquitaine Alain Rousset a présenté ce jeudi le futur lycée de Créon, dont l'ouverture est envisagée en septembre 2022. Un lycée attendu depuis 30 ans par les élus locaux, dans un territoire de l'Entre-deux-mers à la démographie croissante.

Le futur lycée à Créon, véritable "coup de fouet" à la population pour le maire.
Le futur lycée à Créon, véritable "coup de fouet" à la population pour le maire. © Maxppp - Jean Jacques Saubi

Créon, France

Le futur lycée de Créon dans l'Entre-deux-mers devrait accueillir ses premiers élèves à la rentrée 2022. Le président de la Nouvelle-Aquitaine Alain Rousset s'est rendu jeudi avec les élus locaux sur le terrain où il sera construit, au lieu-dit La Verrerie.

"Un vrai campus"

Le lycée est conçu pour accueillir 2 000 élèves dont 200 en internat. Seront proposées trois voies de formation : générale, technologique et professionnelle (CAP et Bac pro) et post Bac avec deux BTS encore à déterminer. Les élèves pourront suivre des cours de chinois, en continuité avec ceux dispensés au collège de Créon. Une Unité localisée pour l'inclusion scolaire (ULIS) accueillera des élèves handicapés. "C'est un acte d'aménagement du territoire, et la création d'un vrai campus des compétences et des métiers" insiste Alain Rousset, président de la Nouvelle-Aquitaine. 

Réduire le temps de parcours

Le but est d'au moins diviser par 3 le temps de trajet des élèves du Créonnais, qui est parfois de 4h aujourd'hui pour se rendre à François Mauriac rive droite à Bordeaux, le lycée de secteur. "C'est une attente forte de la population, les déplacements ici sont une source d'inquiétude et cela va améliorer la condition de vie des familles," estime Pierre Gachet, le maire de Créon. 

Répondre à la croissance démographique

Le lycée de Créon, qui n'a pas encore de nom, a pour objectif de répondre à une croissance démographique constante en Gironde (+ 20 000 habitants chaque année), dont l'Entre-deux-mers. Le département devrait accueillir entre 5 000 et 7 000 lycéens supplémentaires dans les dix prochaines années selon les chiffres de l'Education nationale.

"C'est un coup de fouet à Créon, qui est une ville vieillissante, et l'arrivée d'un tel établissement va amener de la fraîcheur et une nouvelle population." — Pierre Gachet, maire de Créon.

Le projet coûte au total 63 millions d'€.