Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Gironde : les gendarmes lancent une application contre les cambriolages

mardi 19 août 2014 à 6:00 Par Sophie Dupuy, France Bleu Gironde

La Gendarmerie de Gironde lance un nouvel outil pour lutter contre les cambriolages : une application pour smartphone qui alerte les usagers en temps réel. La plate-forme pourra également être utilisée pour les alertes enlèvement ou pour les appels à témoins.

L'application de la Gendarmerie de Gironde vise à lutter contre les cambriolages.
L'application de la Gendarmerie de Gironde vise à lutter contre les cambriolages. © Gendarmerie de Gironde

C'est un outil innovant pour lutter contre les cambriolages . Dix mois après avoir créé une page Facebook, la Gendarmerie de Gironde a maintenant une application pour smartphone, lancée en fin de semaine dernière, baptisée "Stop cambriolages" .

Une application gratuite lancée dans l'Hérault il y a environ un an, résultat d'un partenariat entre les gendarmes et une école d'ingénieurs. En un an, 7500 personnes environ ont téléchargé l'application dans l'Hérault ; en Gironde, déjà près de 300 personnes en trois jours.

Des "pushs" envoyés en temps réel

On y trouve d'abord des conseils très généraux pour se prémunir contre les cambriolages, par exemple un formulaire pour s'inscrire à l'opération tranquillité vacances ou encore les numéros d'urgence à appeler.

Un exemple d'alerte que pourront envoyer les gendarmes de Gironde. - Aucun(e)
Un exemple d'alerte que pourront envoyer les gendarmes de Gironde.

Mais le principal intérêt de "Stop cambriolages", ce sont les alertes, les "pushs", envoyées à tous les utilisateurs. Ils seront ainsi informés un temps réel si des cambriolages ont lieu dans une zone particulière du département ou si des véhicules suspects ont été apperçus. La Gendarmerie prévoit d'envoyer une à deux alertes par semaine .

"Un bon moyen de prévention" — Angélique, une internaute sur la page Facebook de la Gendarmerie.

Sur la page Facebook de la Gendarmerie de Gironde, les internautes semblent plutôt convaincus . Angélique, par exemple, écrit avoir tout de suite téléchargé l'application :"Après m'être fait cambrioler en 2012, je trouve que c'est un bon moyen de prévention et de communication ."

Le colonel Ghislain Réty imagine déjà d'autres utilisations : "On compte généraliser le dispositif pour les alertes enlèvements , si des cambrioleurs sont recherchés, ou pour des appels à la vigilance ", explique le colonel Réty.

►► Le lien pour télécharger l'application sur iPhone et sur Android.

 

Le colonel Ghislain Réty compte sur cette application pour lutter contre les cambriolages.