Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Gironde : manger bio et local au collège, un succès pour le département

mardi 4 septembre 2018 à 4:05 Par Mélanie Juvé, France Bleu Gironde

Pour cette année scolaire encore, les enfants de 23 collèges de Gironde auront des repas en partie bio et locaux à la cantine. Une expérimentation menée dans le département qui se prolonge jusqu'à la fin de l'année.

Le département de la Gironde prolonge l'expérimentation du bio et local à la cantine de certains collèges.
Le département de la Gironde prolonge l'expérimentation du bio et local à la cantine de certains collèges. © Maxppp - Maxppp

Gironde, France

Au collège Camille Claudel à Latresne, 15 % des produits servis à la cantine sont bio et approvisionnés en circuits courts. "Cela plait énormément, raconte Hervé Lamaison, le chef cuisinier. Je leur fait pas mal de dégustations de fromages de la région !" Ici, les fruits et légumes viennent principalement de Gironde, du Béarn ou même du Lot-et-Garonne. 

23 collèges sont concernés par ces menus en partie locaux, ce qui correspond à 12 000 repas servis par jour en Gironde. L'expérimentation lancée en mai par le département devait se terminer en juin, mais va finalement être prolongée jusqu'à la fin de l'année.

"Cela marche et c'est une vraie vertu que de servir des repas de qualité et de proximité aux collégiens, expliqueJean-Luc Gleyze, président du conseil départemental. Cela évite les longs transits. C'est à la fois du circuit-court et du bio que nous essayons de promouvoir. Ainsi qu'une éducation au goût."

"Nous souhaitons aller jusqu'au 50 000 repas servis en Gironde" - Jean-Luc Gleyze, président du conseil départemental de la Gironde

Le département espère généraliser à terme l'expérimentation à tous les collèges d'ici quatre ans.