Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gironde : une lettre ouverte pour dénoncer l'insécurité au Centre Départemental de l'Enfance

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu
Eysines, France

Dans une lettre ouverte, des personnels dénoncent la montée de l'insécurité au Centre Départemental de l'Enfance et de la Famille situé à Eysines. Des enfants sont les cibles de certains jeunes. Des éducateurs aussi menacés.

De l'insécurité au Centre Départemental de l'Enfance et de la Famille
De l'insécurité au Centre Départemental de l'Enfance et de la Famille - Maxppp

Les personnels du Centre Départemental de l'Enfance et de la Famille dénoncent une insécurité grandissante au sein de l'institution située à Eysines et gérée par le Conseil Départemental de la Gironde. Ils viennent d'envoyer une lettre ouverte aux élus locaux, aux médias et même au président de la République.

Des faits graves depuis un an

Depuis plus d'un an, ils alertent le Département et réclament des moyens supplémentaires mais en vain selon eux. Les agressions physiques, les bagarres, les fugues et les menaces entre enfants se sont multipliées. Certains d'entre eux auraient même été victimes de viols. Des éducateurs ont aussi été agressés. L'une d'elle, une aide médico-psychologique de nuit, a reçu des coups l'an dernier près de l'oreille droite alors qu'elle s'était interposée pour aider une collègue agressée; elle est depuis atteinte de handicap auditif mais elle est en conflit avec son ancienne hiérarchie car son CDD n'a pas été renouvelé.

Un métier complexe

225 agents travaillent dans ce Centre Départemental de l'Enfance et de la Famille d'Eysines qui accueille en moyenne autour de 130 enfants; certains d'entre eux sont en rupture complète avec leurs parents et placés sur décision judiciaire (450 salariés sur tous les sites). Le Conseil Départemental explique qu'il met beaucoup de moyens pour la protection de l'enfance (le budget annuel du Centre est de plus de 21 millions d'euros par an) mais qu'il se doit légalement d'accueillir les mineurs en difficulté, dont certains souffrent de troubles psychiatriques, il ne peut pas les refuser ou les exclure. "Je pense beaucoup aux professionnels qui font un métier complexe", précise Emmanuelle Ajon, vice-présidente en charge de la protection de l'enfance.

Le Conseil Départemental va ouvrir la semaine prochaine à Talence un foyer spécialisé pour encadrer six enfants en grande difficulté. De leur côté les personnels concernés se réunissent ce jeudi à l'appel de la CGT pour faire le point sur la situation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess