Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Savoie : l'association Princesse Zoé ferme ses portes

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Créée il y a quatre ans à Chambéry, l'association "Princesse Zoé, atteinte de DIPG" avait d'abord pour but de collecter des fonds pour Zoé, cinq ans, atteinte d'une tumeur cérébrale. Un an après la mort de la petite fille, les parents et les bénévoles mettent fin à cette aventure associative.

Les parents de Zoé mettent fin à l'association mais continueront de se battre en souvenir de leur fille
Les parents de Zoé mettent fin à l'association mais continueront de se battre en souvenir de leur fille

Le 12 juin 2019, la "petite Princesse" Zoé décédait après trois années de combat contre une tumeur cérébrale. Ses parents, Sylvain et Emilie, avec l'association Princesse Zoé atteinte de DIPG, ont depuis continué le combat en aidant d'autres enfants malades à réaliser leurs rêves. Avec les amis qui ont créé l'association, ils prennent aujourd'hui la décision de fermer ses portes.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Avec le départ de Zoé et, deux semaines après, de notre bonne amie Sarah, ça a fait un choc à tout le monde et les copains ont voulu passer à autre chose après avoir été à fond avec nous pendant plus de trois ans", confie Emilie la maman de Zoé. Les parents poursuivent les actions mais difficile pour eux d'assurer la gestion depuis le Royaume-Uni où ils sont installés. Mais Emilie se souviendra de l'élan de solidarité autour de Zoé et de l'association. 

"C'est vrai que l'association nous tient beaucoup à cœur. Sans elle on aurait pas pu aller aux Mexique pour les soins, réaliser certains rêves de Zoé ni même sensibiliser et faire connaître cette maladie. Et on remercie nos amis et tous les bénévoles du fond du cœur"

Depuis quatre ans, les bénévoles se sont mobilisés pour collecter des fonds pour payer les soins de Zoé et réaliser les rêves d'autres enfants malades
Depuis quatre ans, les bénévoles se sont mobilisés pour collecter des fonds pour payer les soins de Zoé et réaliser les rêves d'autres enfants malades

Depuis l'étranger le combat continue

Emilie et Sylvain vont prendre le temps de se reconstruire mais ils continueront de soutenir la lutte contre le Gliome Infiltrant du Tronc Cérébral. "Notre combat continue, c'est devenu le combat de toute une vie. Donc on va continuer à participer à des événements pour apporter de l'aide physique et financière, principalement pour la lutte contre le GITC mais aussi d'autres maladies"

Parmi les prochains projets : participer à un marathon ou encore organiser une course de vélos en Angleterre pour récolter des fonds pour l'hospice où Zoé a été soignée. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess