Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un réseau de "plaisanciers vigilants" s'implante dans le Golfe du Morbihan

Après les voisins vigilants, les plaisanciers vigilants ! Et ils sont de plus en plus nombreux dans le Golfe du Morbihan. L'idée est de veiller sur les bateaux de leur port pour éviter les vols et les dégradations.

L'association des usagers du port d'Arradon propose le concept aux plaisanciers depuis début juillet.
L'association des usagers du port d'Arradon propose le concept aux plaisanciers depuis début juillet. © Radio France - Diane Sprimont

En un an, six ports ont adopté le concept de "plaisanciers vigilants". Parmi eux, on retrouve celui de Locmiquélic, de La Roche-Bernard, le port Haliguen à Quiberon, le port Kernével à Lorient, le port du Crouesty à Arzon et le dernier à rejoindre la liste est celui d'Arradon.

Jean-Luc Tual est le président de l'association des usagers du port d'Arradon
Jean-Luc Tual est le président de l'association des usagers du port d'Arradon © Radio France - Diane Sprimont

"C'est une démarche qui a essentiellement un but dissuasif, précise Jean-Luc Tual, président de l'association des usagers d'Arradon. Il s'agit de montrer avec des auto-collants qu'on présente sur les bateaux que nous sommes sensibles aux vols, dégradations et incivilités sur les pontons."

Il ne s'agit pas d'aller espionner ses voisins

Lorsqu'un comportement anormal est relevé au sein du port, le plaisancier vigilant avertit la capitainerie qui, à son tour, contactera le propriétaire du ou des bateaux concernés. "Nous n'intervenons pas nous-mêmes ni d'être intrusif, il ne s'agit pas d'aller espionner ses voisins", ajoute Jean-Luc Tual.  

Depuis le lancement du concept début juillet dans le port d'Arradon, huit bateaux ont rejoint celui de Jean-Luc Tual en posant l'auto-collant. Ce dernier coûte deux euros. Il n'est pas nécessaire d'adhérer à l'association pour se déclarer plaisancier vigilant. 

Le premier port du Golfe du Morbihan à avoir initié le principe de "plaisanciers vigilants" est celui de Locmiquélic.  Gérard Henri est le président des usagers de ce port.
Le premier port du Golfe du Morbihan à avoir initié le principe de "plaisanciers vigilants" est celui de Locmiquélic. Gérard Henri est le président des usagers de ce port. © Radio France - Diane Sprimont

Une réussite à Locmiquélic

L'initiative est née il y a un an dans le port de Locmiquélic où il y a déjà 60 plaisanciers vigilants, "la gendarmerie nous a signalé qu'il y avait effectivement moins de vols", rapporte Gérard Henri, président de l'association des usagers du port de Locmiquélic. 

En septembre prochain, Gérard Henri compte faire le bilan avec les cinq autres ports concernés afin de faire évoluer le concept, "nous réfléchissons notamment à mettre en place un référent par ponton ce qui faciliterait davantage la communication."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess