Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

Grand débat dans la Somme : Bernard Musset, sous-préfet de Montdidier et Péronne se veut un "facilitateur"

lundi 28 janvier 2019 à 9:04 Par Elodie Touchais, France Bleu Picardie

Il y a une semaine, le sous-préfet de Montdidier et Péronne a été désigné référent départemental du grand débat dans la Somme. Bernard Musset est là pour aider à l'organisation des réunions dans le département. Vingt-deux débats sont déjà programmés d'ici le 2 mars et la fin de la consultation.

Bernard Musset, sous-préfet de Montdidier et Péronne, référent départemental du grand débat dans la Somme
Bernard Musset, sous-préfet de Montdidier et Péronne, référent départemental du grand débat dans la Somme © Radio France - Elodie Touchais

Amiens, France

Le sous-préfet de Montdidier et de Péronne est dans la Somme le seul référent départemental pour le grand débat national lancé par Emmanuel Macron. Bernard Musset se voit comme un "facilitateur", il est là dit-il pour aider tous ceux qui le souhaitent à organiser, animer une réunion. Je suis là pour mettre de l'huile dans les rouages résume le sous-préfet.  

Neutralité et impartialité

Bernard Musset n'est pas incontournable. Il est possible d'organiser une réunion via la plateforme internet, pas besoin de forcément passer par lui. Même si le référent départemental du grand débat encourage les organisateurs à prendre contact avec lui. Ce n'est pas facile d'animer ces réunions explique Bernard Musset qui peut proposer des commissaires enquêteurs volontaires pour assurer ce rôle. Ce n'est pas lui qui s'en chargera : "mon rôle est de me mettre à disposition dans la plus grande neutralité et impartialité".

22 débats recensés dans la Somme

Les deux premiers débats dans la Somme ont eu lieu les 26 et 27 janvier à Glisy et Foucaucourt en Santerre. Dans les deux cas, une quinzaine de participants. C'est peu concède le sous-préfet de Péronne et de Montdidier qui a recensé pour l'instant 22 débats d'ici le 2 mars et la fin des consultations. Notre département a un peu de retard mais Bernard Musset encourage l’organisation de ces réunions : autant y aller en nombre pour exprimer ces idées, ces débats. C'est "comme le vote, on ne veut pas se retrouver avec des taux de participation trop faibles" résume le référent départemental du grand débat national dont vous retrouvez l'interview ici.

Pour prendre contact avec Bernard Musset, sous-préfet de Péronne et Montdidier et référent départemental du grand débat dans la Somme : pref-granddebat@somme-gouv.fr

Notre démarche étant indépendante de celle du gouvernement, vos propositions n'ont pas vocation à être communiquées aux autorités.