Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

Grand Débat national : "On a joué le jeu du débat, le gouvernement doit maintenant prendre les bonnes décisions"

vendredi 25 janvier 2019 à 23:51 Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie

Un peu plus de deux heures de discussions avec de nombreux thèmes abordés comme la TVA, l’ISF, l’éducation, le RIC, le logement ou encore la situation des retraités. Vendredi soir à Annecy, la toute première réunion d’initiatives locales a rassemblé 350 personnes.

Dans le cadre du Grand Débat national, la toute première réunion d’initiatives locales organisée ce vendredi soir à Annecy a rassemblé 350 personnes.
Dans le cadre du Grand Débat national, la toute première réunion d’initiatives locales organisée ce vendredi soir à Annecy a rassemblé 350 personnes. © Radio France - Richard Vivion

Annecy, France

A l’intérieur de la salle Le Météore (commune déléguée de Meythet), les chaises ont été disposées en arc de cercle. Trois-cent-cinquante personnes ont répondu présent, vendredi soir, pour cette première réunion d’initiatives locales organisée par la mairie d’Annecy. Durant un peu plus de deux heures, les interventions des habitants se sont enchaînées : hausse du Smic, taxes, retraites, éducation ... Le RIC (Référendum d’Initiative Citoyenne) a été abordé a plusieurs reprises. "Comment ne pas se poser la question de sa légitimité, s’est interrogée une jeune femme. Surtout quand nos députés sont incapables d’interdire le glyphosate qui nous tue tous." 

REPORTAGE : Grand Débat, 350 personnes à la première réunion locale organisée à Annecy.

Pour le maire d’Annecy, "cette première rencontre a permis aux citoyens, quelles que soient leurs opinions, d’échanger entre eux". "Ce Grand Débat est une mascarade !", avaient lancé en tout début de séance plusieurs Gilets jaunes. "On a joué le jeu du débat, a indiqué une jeune femme en quittant la salle. "Maintenant, le gouvernement doit prendre les bonnes décisions." 

"Notre démarche étant indépendante de celle du gouvernement, vos  propositions n'ont pas vocation à être communiquées aux autorités."