Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Grand débat national : France Bleu Touraine vous donne la parole sur les impôts et les services publics

-
Par , France Bleu Touraine

France Bleu Touraine continue de vous donner la parole à l'occasion du Grand débat national. Ce mardi 29 janvier, réagissez sur le thème des impôts et des services publics en nous appelant entre 6h et 8h30.

Tous les mardis de 6h à 8h30, France Bleu Touraine vous donne la parole à l'occasion du Grand débat national
Tous les mardis de 6h à 8h30, France Bleu Touraine vous donne la parole à l'occasion du Grand débat national © Maxppp - Olivier Corsan

Indre-et-Loire, France

Tous les mardis, France Bleu Touraine vous invite à donner votre avis sur le Grand débat national lancé par Emmanuel Macron le 15 janvier. Ce mardi 29 janvier, réagissez sur le thème de la fiscalité et des services publics : "Plus d'impôts pour plus de services publics, êtes-vous d'accord ?".  On attend vos réactions ce mardi au 02.47.38.10.20. Venez-nous le dire en direct sur France Bleu Touraine entre 6h00 et 8h30

"Plus d'impôts pour plus de services publics, êtes-vous d'accord ?", réagissez ce mardi 29 janvier sur l'antenne de France Bleu Touraine - Radio France
"Plus d'impôts pour plus de services publics, êtes-vous d'accord ?", réagissez ce mardi 29 janvier sur l'antenne de France Bleu Touraine © Radio France

Donnez aussi vos propositions sur Francebleu.fr et votez pour celles des autres

*Notre démarche étant indépendante de celle du gouvernement, vos propositions n'ont pas vocation à être communiquées aux autorités.