Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Grand débat national : une quarantaine de participants au débat sur la transition écologique à Mussidan

samedi 26 janvier 2019 à 13:28 Par Emeline Ferry, France Bleu Périgord

Dans le cadre du grand débat national, la mairie de Mussidan organise quatre réunions. La première a eu lieu ce samedi, avec une quarantaine de citoyens venus faire des propositions sur le thème de la transition écologique.

Une quarantaine de personnes ont participé à ce premier débat organisé par le mairie de Mussidan.
Une quarantaine de personnes ont participé à ce premier débat organisé par le mairie de Mussidan. © Radio France - Emeline Ferry

Mussidan, France

Trois heures de débat et de discussion. Voilà ce qui ressort de la première réunion, organisée par la ville de Mussidan, dans le cadre du grand débat national. Pour donner la parole aux citoyens, la mairie a accueilli une quarantaine de participants ce samedi 26 janvier, dans la salle Aliénor d'Aquitaine. 

Le thème du jour : la transition écologique. Le débat est soigneusement préparé. La maire Stéphane Triquart joue le rôle d'animateur et de médiateur. Il suit la méthodologie imposée par le gouvernement, sur la plateforme du grand débat national. Il faut suivre l'ordre des 17 questions, pour faciliter la synthèse qu'enverra la mairie à la plateforme.

Les citoyens ont pu échanger sur le thème de la transistion écologique. - Radio France
Les citoyens ont pu échanger sur le thème de la transistion écologique. © Radio France - Emeline Ferry

À chaque fois, les participants peuvent échanger, faire des propositions, poser des questions et se répondre les uns les autres. Les thèmes abordés ce samedi vont du covoiturage, aux aides à la transition écologique, en passant par le glyphosate ou encore le tri des déchets. 

Certains participants regrettent que les questions soient parfois posées de façon compliquée, ambiguë, ou qu'on ne puisse parfois donner qu'une seule réponse. Mais la plupart annoncent qu'ils reviendront pour les prochaines réunions. 

C'est le cas de Sylvain, gilet jaune sur le dos. "Certains gilets jaunes boycottent le grand débat, mais moi je pense que c'est important d'y participer", dit-il. Il n'en attend pas grand-chose, mais "au moins, je fais entendre ma voix", estime-t-il.

Même son de cloche pour Pascale, qui habite près de Mussidan, très concernée par la question environnementale. "Nous devons tous être acteurs et proposer des idées", insiste-t-elle.

D'autres débats seront organisés prochainement à Mussidan. Le samedi 2 février, ce sera sur le thème de la fiscalité et les dépenses publiques. Le samedi 9 février, on parlera de démocratie et citoyenneté. Le samedi 9 mars, il sera question de l'organisation de l'État et des services publics.