Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Grand Débat : cinq préoccupations des Côte-d'Oriens

mercredi 10 avril 2019 à 21:10 Par Mélanie Kuszelewicz, France Bleu Bourgogne

À l'heure du bilan du Grand Débat National, les Côte-d'Oriens ont exprimé des préoccupations liées à la fiscalité, aux déserts médicaux ou encore aux 80 km/h selon une synthèse présentée ce mercredi à la préfecture de Dijon.

57% des Côte-d'Oriens ont évoqué des préoccupations liées aux impôts dans les cahiers de doléances collectés dans le département.
57% des Côte-d'Oriens ont évoqué des préoccupations liées aux impôts dans les cahiers de doléances collectés dans le département. © Radio France - DR

Côte-d'Or, France

C'est l'heure du bilan du Grand Débat National. En Côte-d'Or, la synthèse a été présentée ce mercredi à la préfecture de Dijon. Dans le département, on compte plus de 18 000 contributions en ligne, 100 réunions d'initiatives locales et 189 cahiers de doléances collectés. 

Les impôts : une des préoccupations principales des Côte-d'Oriens

D'après les données collectées à partir des cahiers de doléances, 57 % des Côte-d'Oriens ont évoqué des problématiques liées aux impôts, aux dépenses et à l'action publique. Ils demandent par exemple un rééquilibrage de la pression fiscale, l'allègement des impôts pour la classe moyenne ou encore plus de lutte contre le fraude fiscale. 

Transports, sécurité routière et déserts médicaux : des attentes locales

Au niveau local, les questions de mobilités ont été largement évoquées (16 %) avec le manque de transports dans les zones rurales par exemple. Plus de 14% des contributeurs se sont penchés sur la sécurité routière avec notamment la remise en cause des 80km/h. Dans les communes rurales, les problématiques liées à la  santé et notamment l'inquiétude provoquée par les déserts médicaux ont été soulignées à 27% en Côte-d'Or. 

Peu de succès pour la transition écologique 

Moins de 10 % des préoccupations portent sur la transition écologique dans les cahiers citoyens. Parmi les revendications sur le sujet, les participants demandent des alternatives écologiques plus vertueuses plutôt que l'augmentation de la taxe écologique. Ils s'accordent, par ailleurs, pour favoriser l'agriculture biologique et les circuits courts. 

À partir de la synthèse nationale, le gouvernement doit faire des propositions sur les différents thèmes abordés lors du Grand Débat National dans les semaines à venir.