Société

Grand froid : des lycéens du Blanc Mesnil distribuent de la nourriture aux sans-abris

Par Rémi Brancato, France Bleu Paris Région jeudi 19 janvier 2017 à 17:23

Les lycéens distribuent des vivres et des couvertures aux sans-abris (ici à Aulnay-sous-Bois).
Les lycéens distribuent des vivres et des couvertures aux sans-abris (ici à Aulnay-sous-Bois). © Radio France - Rémi Brancato

C'est en apprenant l'arrivée de la vague de froid que ces lycéens de Seine-Saint-Denis ont décidé d'agir : ils ont lancé en début de semaine une collecte et organisé une première distribution de nourriture aux sans-abris ce mercredi. Ils recommenceront ce week-end à Paris.

C'est une initiative née du jour au lendemain, dans un lycée de Seine-Saint-Denis : des élèves de terminale du lycée Mozart, au Blanc Mesnil, ont décidé de venir en aide aux personnes sans-abri. Lundi, ils ont lancé une grande collecte dans leur établissement. "On a fait tourner un message dans le lycée et on ne pensait pas que cela prendrait autant d'ampleur" explique Yassine Ziani, élève de terminale S.

300 euros récoltés en trois jours

L'idée est venue d'une camarade, Laura. "C'est aux infos quand on a vu qu'il allait faire un grand froid, qu'on a directement pensé aux sans-abris" ajoute Yassine. En trois jours, les élèves ont récolté environ 300 euros, acheté de la nourriture et rassemblé des couvertures qu'ils "ne comptent plus".

"On fait un tourné un message rapidement dans le lycée", raconte Yassine, en terminale S.

"C'est très bien que l'initiative vienne des jeunes" commente Fatima, une maman d'élève, venue apporter un coup de main. "Elle 'ma dit qu'elle était très fière de nous" glisse son fils Toufik.

Un panier repas et une couverture

Mercredi, ils ont organisé leur première distribution de paniers repas à Paris, gare du Nord, à Bobigny, au Bourget et à Aulnay-sous-Bois, non loin du lycée près du centre commercial O'Parinor. Dans le groupe d'Aulnay-sous-Bois, Mohammed interpelle un homme et lui tend un sac. "On n'a pas pu communiquer car il ne parle pas français mais par le langage des gestes, on a su ce qu'il voulait" explique le jeune homme.

Un peu plus loin, une famille fait la manche aux fenêtres des voitures. Les lycéens leur parlent en arabe, ce sont des Syriens, arrivés en France il y a tout juste 20 jours. Un élève offre des couvertures aux enfants, une autre, Imène, parle avec le père : "il dit qu'ils sont contents de notre geste".

La première distribution a eu lieu mercredi. Rémi Brancato

La maraude se poursuit sur un autre rond point. Les élèves prévoient déjà de se rendre ce week-end à Paris pour poursuivre leur action.

INFOS PRATIQUES | Pour soutenir l'action des élèves du Blanc Mesnil, vous pouvez contacter le lycée Mozart au 01-49-39-07-75.