Société

Grand Stade de rugby: France Bleu 107.1 vous dévoile les conclusions du débat public

Par Fanny Lechevestrier, France Bleu Paris lundi 28 avril 2014 à 10:46

Projet de Grand Stade rugby
Projet de Grand Stade rugby

Après quatre mois de débat public, c'est aujourd'hui que la Fédération Française de rugby se voit remettre un rapport de plus de 60 pages sur la faisabilité ou non de son projet de Grand Stade à Ris-Orangis, en Essonne, à l'horizon 2018. Rapport que France Bleu 107.1 vous a dévoilé ce lundi matin en exclusivité. .

C'est aujourd'hui, en fin de matinée, que doit être remis officiellement le compte-rendu du débat public pour le futur Grand Stade de rugby. Rapport de plus de 60 pages qui doit dire si oui ou non le projet est raisonnable et faisable. Rapport que France Bleu 107.1 a pu se procurer en avant-première. Et le message adressé à l'attention de la Fédération Française de rugby est assez clair: oui, le Grand Stade de rugby à Ris-Orangis, en Essonne, est faisable, mais à quelques conditions pas encore remplies à l'heure actuelle. L'aménagement des transports pour un coût de près de 600 millions d'euros et le projet à bâtir autour du stade sont les deux obstacles à lever. Si la FFR est notamment en discussion avec Playmobil pour un nouveau parc de loisirs dans la région, pour le moment, il n'y a rien de concret.

Pap Grand Stade rugby

Les Franciliens demandeurs mais encore sceptiques

L'un des faits marquants tout de même et à l'avantage de la Fédération Française de rugby; c'est l'engouement des Franciliens. Au cours du débat, une grande majorité de participants s'est dite favorable au projet. Les Essonniens le voient même quand un moyen de rééquilibrage du territoire francilien.

sons grand stade rugby - sport

Le projet de Grand Stade  a également reçu le soutien au cours du débat public des fédérations sportives d'athlétisme, de handball et de judo. Le monde du sport y voit notamment un moyen d'enfin construire le Grand Paris du sport, projet qui prendrait tout son sens dans le cadre d'une candidature aux Jeux Olympiques de 2024.

La suite? C'est au plus tard, le 21 juillet, que la Fédération Française de Rugby devra dire si oui ou non elle pousuit son projet ou l'abandonne.