Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grande brocante à Mont-de-Marsan : "On respire, on revit" se réjouissent les participants

-
Par , France Bleu Gascogne

Premier grande manifestation montoise depuis de longs mois marqués par le covid et le confinement, la grande brocante de Mont-de-Marsan, installée tout le week-end de Pentecôte place des arènes, fait le plein de chineurs et de bonne humeur.

La brocante a pris ses quartiers sur la place des arènes du Plumaçon à Mont-de-Marsan
La brocante a pris ses quartiers sur la place des arènes du Plumaçon à Mont-de-Marsan © Radio France - Flore Catala

Il y avait longtemps que la place des arènes du Plumaçon, à Mont-de-Marsan, n'avaient pas été aussi animée. Des stands colorés, des objets de toutes les époques, 150 brocanteurs, et de nombreux chineurs ont pris leur quartier sur les lieux tout le week-end de Pentecôte à l'occasion d'un grand marché à la brocante. Il s'est ouvert ce samedi 22 mai, et se termine lundi 24 mai au soir.

Les participants, brocanteurs comme chineurs, viennent de partout dans les Landes, de Mont-de-Marsan à la côte landaise en passant par la Chalosse, mais l'événement a attiré aussi les habitants d'autres départements comme le Gers, le Béarn et les Hautes-Pyrénées, pressés de participer à la première grande manifestation dans Mont-de-Marsan depuis le début de la pandémie. "C'est super, c'est que du bonheur parce qu'on revit" se réjouit Brigitte, une Montoise venue chiner en famille. "Mes petits-enfants m'ont dit : 'Mamie, on a l'impression d'être aux fêtes de la Madeleine !'".

On retrouve notre hygiène de vie, on respire" -Stéphane Tillos, brocanteur

Pour son premier jour, ce samedi, la brocante a malheureusement subi la pluie, mais le soleil du dimanche a tout rattrapé. De quoi réjouir les brocanteurs comme Stéphane Tillos, venu tout droit de Pau pour vendre ses objets. "C'est indicible, c'est plus qu'un plaisir, on retrouve notre hygiène de vie, on respire ! On est là qu'il pleuve ou qu'il vente, ça fait du bien d'être en contact avec les gens, de rencontrer les gens, de parler avec eux, de vendre, d'acheter"

Le port du masque reste de mise sur la brocante et les entrées sont contrôlées : la jauge maximale est de 1000 personnes sur la place pour chiner dans les allées. L'accès est gratuit et se fait entre 8h et 19h 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess