Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grande collecte : les besoins des Restos du cœur de la Haute-Savoie sont immenses

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Confrontés à une hausse sans précédent du nombre de bénéficiaires, les Restos du cœur de la Haute-Savoie ont besoin de renflouer leurs stocks de denrées alimentaires. La grande collecte débute ce vendredi et elle sera cruciale pour l'association.

Les Restos du coeur de la Haute-Savoie organisent leur grande collecte ce vendredi et samedi.
Les Restos du coeur de la Haute-Savoie organisent leur grande collecte ce vendredi et samedi. © Radio France - Richard Vivion

Privés de collecte nationale en mars dernier en raison du coronavirus, les Restos du cœur de la Haute-Savoie attendent ce weekend avec impatience. Dès vendredi, les bénévoles de l’association seront présents dans plusieurs grandes surfaces du département pour récupérer un maximum de dons. _"_Nous avons besoin de pâtes, de riz…, explique le président de l’antenne haut-savoyarde des Restos. Mais il nous faut également des produits pour bébé et des produits d'hygiène." 

Les Restos du coeur de la Haute-Savoie ont besoin de renflouer leurs stocks.
Les Restos du coeur de la Haute-Savoie ont besoin de renflouer leurs stocks. - -

Essentielle

Cet hiver, les Restos du cœur se préparent à distribuer entre 15 et 20% de repas supplémentaires. "Et avec la crise économique et l’afflux de bénéficiaires depuis la sortie du confinement, nous avons déjà puisé dans nos réserves", s’inquiète Alain Cruaz. "Cette collecte est essentielle pour passer l’hiver." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess