Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : La tournée des Bourrus

Grande semaine consacrée aux quartiers de Dijon sur France Bleu Bourgogne : ce vendredi, le quartier du Drapeau

jeudi 28 mars 2019 à 20:26 Par Damien Mestre, France Bleu Bourgogne

Votre radio met chaque jour de cette semaine un coup de projecteur sur certains quartiers de Dijon. Ce jeudi 28 mars 2019, cap sur le quartier des Grésilles. Vous retrouverez notamment des reportages dans la matinale, et "le Café des Bourrus" sera en direct de ce quartier de 11h à 13h.

Le parc du Drapeau, à Dijon.
Le parc du Drapeau, à Dijon. © Radio France - Damien Mestre

Dijon, France

Tous les matins de cette semaine France Bleu Bourgogne met en lumière un quartier de Dijon. Après la Fontaine-d'Ouche, République, Clemenceau et les Grésilles, aujourd'hui on s'intéresse au quartier du Drapeau.

Drapeau c'est surtout cette longue avenue du même nom, qui part de la place de la République pour aller en direction de la Toison d'Or. Une avenue qui porte un nom assez rare, dont l'origine est tout aussi surprenante explique Laurent Cessin , historien et animateur du patrimoine à la ville de Dijon : 

D'où vient le nom "Drapeau" ? Laurent Cessin nous explique

Cette anecdote militaire est à l'image du quartier : "L'avenue du Drapeau est connue dès le 19 ème siècle pour être un lieu d'implantation pour les régiments", détaille l'historien. "Le quartier Junot, ainsi que celui d'Heudelet par exemple sont tous les deux des anciennes casernes militaires".

Aujourd'hui, il reste toujours la caserne Vaillant, avenue Garibaldi, mais l'ambiance du quartier est désormais loin des champs de bataille. Drapeau est plutôt connu pour sa tranquillité, son parc du même nom, ou son église du Sacré-Coeur.