Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le chantier des bâtiments effondrés à Grasse a fragilisé d'autres immeubles

-
Par , France Bleu Azur

Pratiquement quatre ans après l'effondrement de deux immeubles à Grasse (Alpes-Maritimes), la mairie a suspendu une partie du chantier de construction de la médiathèque dans la vielle ville. Les travaux fragilisent un bâtiment a proximité qui menace de s'effondrer.

La rue de la Lauve est fermée
La rue de la Lauve est fermée © Radio France - Fabien FOUREL

Les immeubles bougent dans le centre-ville de Grasse ! La reconstruction des deux bâtiments effondrés en novembre 2015 rue Droite dans la vielle ville est interrompue sur une partie du chantier. Les vibrations des travaux ont provoqué des mouvements sur un immeuble désaffecté situé juste à coté, rue de la Lauve, et qui menace de s'effondrer. Des travaux de consolidation sont en cours. 

"L'effondrement a engendré quelques mouvements sur des bâtiments inoccupés situés à l'arrière. On surveille la situation avec un système de 12 lasers qui détectent tout mouvement en temps réel." Cédric Diaz, directeur des services techniques de la ville. 

Le chantier de la médiathèque va prendre du retard, au moins quatre mois. Mais la mairie ne veut pas prendre de risque. "L'important c'est d'éviter tout nouvel effondrement sur Grasse", précise Cédric Diaz. 

Des riverains inquiets de voir les murs s'effriter 

Les habitants du quartier ne voient pas d'un bon œil ces nouveaux rebondissements dans la vielle ville. Bernard, 65 ans, nous montre les fissures dans son appartement. Ces fissures sont apparues il y a quelques mois a peine, en même temps que les travaux. Et le retraité s'inquiète : il fait des repères sur son mur avec un crayon. 

"Ils ont fait de gros terrassement, ils sont descendus en profondeur et la ville de Grasse c'est un vrai château de cartez et un gruyère parce que dessous c'est plein de galeries." Bernard, habitant du quartier.

La mairie entend ces inquiétudes et appelle les Grassois concernés à saisir les services juridiques de la ville pour que ces services interviennent, fassent faire le nécessaire auprès des propriétaires ou mettent en péril. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess