Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grenoble : le calvaire des relogés de l'Abbaye, privés de courant, d'eau et de chauffage par la mairie

-
Par , France Bleu Isère

Ils sont une cinquantaine de personnes a désormais habiter au 7 place Laurent Bonnevay à Grenoble dans le quartier de l'Abbaye. Cet immeuble a été réquisitionné par le Droit au Logement. Mais il appartient à la mairie de Grenoble qui a coupé le chauffage, l'eau et l'électricité.

Sur la façade de l'immeuble, le Droit au Logement a laissé ses slogans et banderoles.
Sur la façade de l'immeuble, le Droit au Logement a laissé ses slogans et banderoles. © Radio France - Bastien Thomas

La lutte entre le Droit au Logement (DAL 38) et la mairie de Grenoble continue. Ce mercredi 23 décembre, les militants ont manifesté devant l'hôtel de ville pour demander des solutions rapides pour reloger la cinquantaine de personnes qui ont investi la cité des volets verts dans le quartier de l'Abbaye, au 7 place Laurent Bonnevay. En réponse la mairie a coupé l'eau, le chauffage et l'électricité.

Il s'agit d'un immeuble détenu par le bailleur Actis (ndlr. donc la mairie de Grenoble. Elisa Martin, première adjointe, en est la présidente) et chauffé à vide depuis 4 ans. Mohammed, 19 ans, a pu y trouver une chambre grâce au DAL 38. "Je fuis mon pays, la Sierra Leone, et je suis en France depuis quatre mois, quatre mois à la rue. J'appelle le 115 tous les jours. Je suis dans la maison au moins maintenant, j'ai une chambre où dormir" explique-t-il.

La cuisine de l'appartement de Mohammed.
La cuisine de l'appartement de Mohammed. © Radio France - Bastien Thomas

"Un être humain ne peut pas vivre dans une chambre, un appartement, sans eau, sans chauffage. Ça fait très mal quand même" dit-il encore. "Il y a aussi pas mal de femmes qui sont obligées de partir voir des associations de migrants pour faire à manger pour les enfants car sans eau c'est impossible" détaille Mohammed.

"Je ne me suis pas lavé depuis deux jours" - Mohammed, réfugié de Sierra Leone

L'éclairage se fait à la bougie sans électricité dans l'immeuble.
L'éclairage se fait à la bougie sans électricité dans l'immeuble. © Radio France - Bastien Thomas

"On a quand même un petit chauffage qu'on se passe entre les chambres pour ne pas avoir froid. C'est le DAL qui nous a donné ça" se réjouit Mohammed. "Pour la lumière, c'est des bougies. Des habitants nous en ont apporté quelques unes" note-t-il encore.

Le DAL s'est organisé pour fournir des radiateurs et des bouteilles de gaz pour tous les appartements.
Le DAL s'est organisé pour fournir des radiateurs et des bouteilles de gaz pour tous les appartements. © Radio France - Bastien Thomas

"On attend le courant et l'eau. C'est le plus important, c'est le vœu de tout le monde" termine-t-il, en faisant une requête au maire de Grenoble Eric Piolle. De son côté, le DAL s'est lui aussi installé dans cet immeuble grenoblois. Et il ne bougera pas tant que des solutions pérennes n'auront pas été trouvées.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess