Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange

Grenoble : le premier parc pour enfants handicapés installé en plein de cœur de Saint-Bruno

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

C'est une première à Grenoble : le premier parc adapté aux enfants handicapés a été installé le 16 juillet au square Saint-Bruno. Le projet, présenté lors des budgets participatifs 2018 de Grenoble, a retenu l'attention. Au total, il est prévu que chaque secteur de la ville dispose de son handiparc.

Le parc dispose d'une rampe d'accès pour fauteuils roulants ou ceux ayant des difficultés de motricité. L'objectif est que tous les enfants puissent se rencontrer, jouer ensemble.
Le parc dispose d'une rampe d'accès pour fauteuils roulants ou ceux ayant des difficultés de motricité. L'objectif est que tous les enfants puissent se rencontrer, jouer ensemble. © Radio France - Bastien Thomas

"J'ai une petite fille qui était handicapée et qui est décédée depuis. J'ai toujours voulu garder cette marque de la différence qui existe entre un enfant handicapé et un enfant qui ne l'est pas" explique Alain Hilaire, à l'origine du projet de parcs accessibles aux enfants handicapés à Grenoble. Son idée a été sélectionnée dans le cadre des budgets participatifs 2018 et a récolté le plus de votes. Le premier parc a été inauguré ce jeudi 16 juillet à Saint-Bruno à Grenoble.

On ne parle plus d'inclusion, d'exclusion. On met simplement des conditions pour que chacun puisse être en relation avec l'autre. - Alain Hilaire.

Ce projet est bien accueilli au sein du quartier grenoblois. "C'est l'amour, c'est une valeur de la France" dit Didier, accompagné de ses deux petites filles. "Il n'y a pas de différences entre les enfants grâce à ce parc", nous dit Madi, 19 ans, qui surveille ses frères et sœurs venus jouer dans ce nouveau parc. 

Concrètement, il y a une rampe d'accès à la zone de jeux pour les enfants en fauteuil roulant, ceux ayant des problèmes de motricité. "Ce qui leur permet aussi de faire demi-tour sans avoir le sentiment de gêner les autres", détaille Alain Hilaire. Il y a aussi des adaptations pour que "les enfants autistes puissent jouer avec les autres sans se sentir au milieu des autres" poursuit-il.

Un handiparc dans chaque secteur de Grenoble

"Ça participe à un monde qui va vers le mieux, en tout cas je l'espère" continue Alain Hilaire, ému et fier de voir ce parc à Grenoble. A terme, le projet prévoit d'installer un parc dans chaque secteur de la ville. Soit six parcs au total pour un budget de 130 000 euros par secteur.

Le prochain sera installé à la fin du mois d'août dans le parc Georges Pompidou (quartier de l'Aigle). Pour les quatre derniers, les lieux sont encore à déterminer.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess