Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Grenoble : malgré l'interdiction de boire de l'alcool, de jeunes irréductibles étaient sur les quais

-
Par , France Bleu Isère

Depuis ce samedi midi, il est interdit de consommer de l'alcool sur la voie publique, de 18 heures à 6 heures du matin, en Isère. A Grenoble, cela commence à midi. Une mesure qui cible, sans le dire, les rassemblements sur les quais de l'Isère. Une règle pas spécialement respectée ce week-end.

Malgré l'interdiction de consommer de l'alcool sur la voie publique à partir de midi à Grenoble, plusieurs centaines de jeunes se sont rassemblées sur les quais de l'Isère ce samedi.
Malgré l'interdiction de consommer de l'alcool sur la voie publique à partir de midi à Grenoble, plusieurs centaines de jeunes se sont rassemblées sur les quais de l'Isère ce samedi. © Radio France - Bastien Thomas

Port du masque obligatoire dans les communes de plus de 2000 habitants, fermeture des magasins de plus de 10.000 m² dès le 31 mars mais surtout interdiction de consommer de l'alcool sur la voie publique, la préfecture de l'Isère ressert la visse pour endiguer la propagation de la Covid-19. A Grenoble, il est même interdit de boire dans la rue à partir de midi alors que dans le reste du département, l'interdiction est en vigueur entre 18 heures et 6 heures du matin.

Pour ce premier week-end, autant dire qu'il y avait plus de bières dans les mains que de masques sur le nez sur les quais de l'Isère à Grenoble. "Comme l'atteste la bière que j'ai dans la main, je ne suis pas tellement d'accord avec cette règle. On est dehors et, franchement, on ne fait chier personne" dit un jeune. "On est enfermé depuis des mois, on a plus cours. Donc on en profite un peu et on se rejoint avec des copines" dit une étudiante grenobloise qui boit un verre avec deux amies.

Plus de bières dans la main que de masques sur le nez à Grenoble sur les quais ce samedi

"Je bosse toute la semaine, laissez moi tranquille le week-end" dit un autre, accolé sur les rambardes des quais grenoblois. "On a le droit de boire où on veut, quand on veut parce qu'on est jeune, on a le droit de s'amuser" lâche un garçon accompagné de sa bande de copains. "Il n'y a plus de bars. C'est les beaux jours. Donc on fait comment ? On a envie de s'amuser et de faire la fête, donc on s'amuse et on fait la fête" termine un autre jeune grenoblois.

Les quais de l'Isère sont bondés les soirs de semaine. Ici le 24 mars. Depuis, la préfecture a durci les règles.
Les quais de l'Isère sont bondés les soirs de semaine. Ici le 24 mars. Depuis, la préfecture a durci les règles. © Radio France - Bastien Thomas
La police grenobloise est intervenue ce samedi, quelques minutes avant le couvre-feu, pour évacuer les quais de l'Isère à Grenoble.
La police grenobloise est intervenue ce samedi, quelques minutes avant le couvre-feu, pour évacuer les quais de l'Isère à Grenoble. © Radio France - Bastien Thomas

La fin de journée a été sonné à 18h54 précises, moment où les policiers sont intervenus pour évacuer les quais. Une évacuation dans le calme. Aucune personne n'a été verbalisée pour consommation d'alcool sur la voie publique. Il leur a simplement été demandé de vider les verres et les bouteilles par terre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess