Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grenoble : la tour Perret risque-t-elle de s'effondrer ? Un périmètre de sécurité a été mis en place

-
Par , France Bleu Isère

Des capteurs ont été installés en 2020 pour suivre les mouvements éventuels de la tour Perret à Grenoble, dans le cadre de sa restauration. Si aucun mouvement n'a été décelé, le seuil d'alerte a été dépassé à plusieurs reprises. Un périmètre de sécurisation a donc été mis en place autour du site.

La Tour Perret, parc Paul Mistral à Grenoble
La Tour Perret, parc Paul Mistral à Grenoble © Radio France - Laurent Gallien

Fermée au public depuis plus d'un demi-siècle, la tour Perret, située dans le parc Paul-Mistral à Grenoble, est en cours restauration. Des capteurs, à plus de 72 mètres de haut, ont donc été installés cette année pour vérifier les mouvements de l'édifice. Depuis le 23 décembre, les seuils d'alerte ont été dépassés et un périmètre de sécurisation a été mis en place par la ville.

"Les études réalisées en 2019 ont révélé un écart à la verticale de 25 cm à 60 mètres de hauteur. Aucun mouvement n'a été décelé pendant les récents travaux réalisés dans le cadre du chantier test" précise la mairie via un communiqué.

Alertée par l'entreprise en charge du suivi 24h sur 24h, et après avoir consulté l'architecte en charge de la restauration du monument, la ville a décidé de mettre en place un périmètre de sécurisation du public dans l'attente d'une interprétation des mesures par un bureau de contrôle agréé et décider des mesures à prendre. Le service d'astreinte de la ville de Grenoble est intervenu ce vendredi 25 décembre pour sécuriser les abords immédiats dans un rayon de 50 mètres autour de l'édifice.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess