Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grenoble : un tournoi de football en hommage à Adam et Fatih, décédés il y a un an

-
Par , France Bleu Isère

Les familles d'Adam et Fatih voulaient marquer le coup, un an tout juste après le décès des deux jeunes à Grenoble. Ce dimanche a été organisé un tournoi de foot pour leur rendre hommage au stade Vaucanson dans le quartier Mistral.

Dix équipes, venues de toute l'agglomération grenobloise, ont pris part à la première édition du "Challenge Adam et Fatih".
Dix équipes, venues de toute l'agglomération grenobloise, ont pris part à la première édition du "Challenge Adam et Fatih". © Radio France - Bastien Thomas

"Dès qu'on s'est rencontré avec les familles, on s'est demandé ce que l'on pouvait faire. Très rapidement dans les discussions, le football est ressorti parce que c'était leur sport et que si, naturellement, il devait y avoir hommage, c'est le foot qui nous est venu en tête" explique Mustapha, éducateur sportif au club de foot du quartier Mistral à Grenoble. Un an après mort d'Adam et Fatih à Grenoble, leurs familles et des personnalités du quartier ont organisé un tournoi de football pour leur rendre hommage tous ensemble, avec un esprit de joie et de partage.

Les deux jeunes, sur un scooter, avaient percuté un bus alors qu'il étaient poursuivis par la police. Des émeutes ont eu lieu au sein du quartier Mistral à la suite de cet événement.

Joie, bonheur et partage

C'est dans un tout autre état d'esprit que les familles d'Adam et Fatih ont voulu marquer le coup pour ce premier anniversaire de la tragique disparition de ces deux jeunes. "Les gens du quartier nous ont soutenus dans la douleur. Et aujourd'hui, on voulait partager un moment de bonheur avec eux" explique Karim Boudiaf, l'oncle d'Adam. Les deux défunts étaient fans de football. Organiser un tournoi a donc été une évidence pour leur rendre hommage.

Ecoutez Karim Boudiaf, oncle d'Adam.

Dix équipes iséroises ont tenu à participer à la première édition du "Challenge Adam et Fatih". Des jeunes de Voiron, Moirans, Gières, Grenoble et même Saint-Ismier ont joué toute la journée sur le terrain du stade Vaucanson.

Lucas et Mahmoud étaient très proches d'Adam et Fatih. Ils n'auraient raté cet hommage pour rien au monde.
Lucas et Mahmoud étaient très proches d'Adam et Fatih. Ils n'auraient raté cet hommage pour rien au monde. © Radio France - Bastien Thomas

Les amis proches d'Adam et Fatih n'auraient jamais raté un tel événement. Lucas et Mahmoud ont participé au tournoi. Ne pas y être aurait été inconcevable. "On va dire que c'est une obligation parce qu'on leur rend un hommage, on montre qu'on ne les a pas oubliés" raconte Lucas. "C'est important pour les familles, pour les amis. On pense à eux" continue Mahmoud qui avait l'habitude de passer du temps avec Adam le soir à la sortie de l'école.

Ce moment festif a réuni plus de 500 personnes tout au long de la journée. Sur un fond musical, spectateurs et joueurs étaient invités à partager des sandwichs et boissons, offerts par les familles. "Les familles ont vraiment fait un travail exceptionnel. Elles ont géré la nourriture et les boissons pour tout le monde et ça gratuitement. Moi, j'ai juste aidé à la médiation, la logistique pour la mise en place des chapiteaux, mais c'est très minime par rapport à ce qui a été fait par les familles" détaille Abou, médiateur dans le quartier Mistral.

Le reportage de Bastien Thomas lors de la première édition du "Challenge Adam et Fatih" dans le quartier Mistral.

Non à la récupération politique

Un des points sur lesquels les familles insistent, c'est la politique. Les élections municipales approchent très vite, et les candidats à Grenoble voulaient tous être présents, admet un membre de la famille. Leur présence a été formellement interdite, mis à part Hassen Bouzeghoub, président du Plateau, l'association du quartier Mistral, et en cinquième position sur la liste d'Olivier Noblecourt. De son côté, Éric Piolle, le maire sortant de Grenoble, s'est rendu sur place. Côté judiciaire, l'enquête est toujours en cours et les familles attendent qu'une décision soit rendue.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu