Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grenoble : une solution de relogement pour les 54 occupants de l'Abbaye

-
Par , France Bleu Isère

Après cinq mois d'occupation illégale d'un immeuble de la place Laurent Bonnevay, à Grenoble (Isère), les 54 migrants et sans-abris relogés par le collectif DAL38 ont obtenu gain de cause. Des logements pérennes vont leur être attribués.

C'est cet immeuble, place Laurent Bonnevay à Grenoble, qui a été réquisitionné par le DAL38.
C'est cet immeuble, place Laurent Bonnevay à Grenoble, qui a été réquisitionné par le DAL38. © Radio France - Bastien Thomas

La lutte aura duré 132 jours. Le bras de fer entre la ville de Grenoble (Isère) et le collectif Droit au logement 38 pour trouver une solution d'habitation durable pour 54 migrants et sans-abris, dont certains sans-papier, a trouvé une issue ce mardi 20 avril. Ils occupaient illégalement un immeuble de la place Laurent Bonnevay, dans le quartier grenoblois de l'Abbaye.  

"Une très belle victoire sociale"

Dans un communiqué, le DAL38 se félicite qu'un accord a été trouvé avec la Ville de Grenoble. "Chacun.e des 54 occupant.e.s aura une solution d’hébergement ou de logement pérenne, et ce quelle que soit sa situation administrative. C’est une très belle victoire sociale", écrit le collectif. 

"À contre-courant d’une mise en concurrence produite par la pénurie de logements et d’hébergement [...] nous avons démontré qu’on pouvait lutter et gagner ensemble !", précise encore le communiqué. 

Le DAL38 assure également que 80 places d’hébergement pérennes vont voir le jour dans le quartier des volets verts, à destination d'autres personnes privées d’hébergement stable.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess