Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Grève à la SNCF : trafic perturbé dans vos gares ce mardi

-
Par , France Bleu Picardie

Circulation partielle des trains ce mardi matin dans la région Hauts-de-France, avec seulement 2 TER sur 5 en service. Les cheminots se mobilisent à l’appel des syndicats contre la loi ferroviaire promulguée par le gouvernement en juin 2018.

Un train SNCF en gare, wagon, wagons, quai, quais, transport, grève, intercité, intercités, ter, contrôleur, contrôleur, conducteur,
Un train SNCF en gare, wagon, wagons, quai, quais, transport, grève, intercité, intercités, ter, contrôleur, contrôleur, conducteur, © Radio France - Nicolas Blanzat

Amiens, France

Patience si vous prenez le train ce mardi : seulement 2 TER sur 5 sont en circulation ! La conséquence d'une journée de grève des cheminots, à l’appel de tous les syndicats. La raison ? La remise en cause de la loi "pacte" ferroviaire promulguée par le gouvernement le 27 juin 2018. Ainsi, aucun train ne circulera entre Amiens et Paris de 08h23 à 12h36. Pire, aucun TER ne partira d'Amiens vers Lille entre 07h38 et 12h34 !

Pour compenser, la SNCF a affrété 226 cars de substitution sur les différentes lignes de la région, à l'exception notamment de la ligne entre Amiens et Paris. De son côté, le trafic est normal pour les TERGV et les TGV circulant en Picardie.

Une situation sociale "alarmante" pour les syndicats

Discrets depuis la grève perlée du printemps 2018, les cheminots repassent à l'offensive via leurs différents syndicats, au nombre de 4 : CGT Cheminots, UNSA ferroviaire, SUD Rail et CFDT. Tous dénoncent la conduite de la réforme de la SNCF, qui entrera officiellement en vigueur au 1er janvier 2020. Dans les grandes lignes, la réforme vise la fin des embauches au statut de cheminot, "une régression sociale" pour Sud Rail, ou le basculement de la SNCF en société anonyme. 

Autre mesure phare, une ouverture à la concurrence, qui se fera de façon progressive. Dans les Hauts-de-France, 20% des lignes TER seront concernés dès l'année prochaine, via un appel d'offres. La mise en circulation réelle de nouveaux trains d'une autre compagnie que la SNCF ne sera effective qu'à la fin de l'année 2022. Une ouverture à la concurrence et "une fausse bonne nouvelle" pour la CGT Cheminots, le syndicat majoritaire, qui craint d'ici là "une augmentation des prix" pour les passagers.

Pour savoir si votre train circule, vous pouvez consulter l'état du trafic en temps réel sur le site de la SNCF.