Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grève du 9 janvier : coupure volontaire d'électricité à la gare Saint-Jean de Bordeaux

-
Par , France Bleu Gironde

La FNME-CGT revendique la coupure d'électricité qui vise ce jeudi la gare Saint-Jean de Bordeaux, au 36ème jour de grève contre la réforme des retraites. Sans conséquence pour la circulation des trains pour le moment, assure ce midi la SNCF.

Une coupure d'électricité touche la gare Saint-Jean de Bordeaux et ses alentours ce jeudi.
Une coupure d'électricité touche la gare Saint-Jean de Bordeaux et ses alentours ce jeudi. © Radio France

Au 36ème jour de mobilisation contre la réforme des retraites, le quartier de la gare Saint-Jean de Bordeaux a été victime d'une coupure volontaire d'électricité visant en particulier la gare. La SNCF confirme la coupure, depuis le milieu de la matinée, mais assure que cela ne perturbe pas la circulation des trains car les lignes d'alimentation ne sont pas les mêmes. 

La FNME-CGT revendique la coupure

La coupure intervenue vers 10 heures a rapidement été revendiquée par la FNME-CGT (CGT Mines-Énergie),"pour venir en convergence et en soutien avec les cheminots grévistes" déclare la CGT Energies 33 dans un communiqué. L'objectif visé : "aucun train ne partira ce matin !" Mais "pour le moment, ça n'a aucune conséquence sur la circulation" répond la SNCF, qui précise néanmoins que les bâtiments de la gare subissent eux la panne, des halls jusqu'aux bureaux. Une partie du quartier est aussi touchée. 

"Nous savons que cette coupure a fait des dégâts collatéraux" réplique la CGT Energie 33, qui avait déjà revendiqué des actions semblables en décembre, notamment dans la zone commerciale de Bordeaux-Lac. "Mieux vaut quelques semaines de galère qu'un avenir de misère" ajoute la CGT. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess