Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grève des poubelles à Marseille : la Métropole demande la réquisition de la société Derichebourg

-
Par , France Bleu Provence

La Métropole Aix-Marseille-Provence demande la réquisition de la société Derichebourg et en appelle aux forces de police pour libérer l’accès des centres de transfert des ordures de Marseille, bloqués par une grève des éboueurs.

En 6 jours de grève, 550 tonnes de déchets n’ont pu être collectées sur les 2e, 15e et 16e arrdts de Marseille
En 6 jours de grève, 550 tonnes de déchets n’ont pu être collectées sur les 2e, 15e et 16e arrdts de Marseille © Radio France - Corrine Blotin

Depuis vendredi 18 décembre, suite au mouvement de grève des salariés de la société Derichebourg,  les poubelles s’entassent sur les trottoirs des 2e, 15e et 16e arrondissements de Marseille. Les salariés dénoncent leurs conditions de travail et des problèmes au sein de leur entreprise. Ils demandent le départ du directeur et du directeur adjoint. Contactée, la direction de la société Derichebourg ne souhaite pas s'exprimer mais décrit un "mouvement irrationnel et une situation ubuesque", précisant que "tout avait été tenté pour mettre fin au conflit dans la limite de la raison".

550 tonnes de déchets sur les trottoirs

La Métropole Aix-Marseille-Provence a donc annoncé via un communiqué en appeler aux forces de police pour libérer l'accès des centres de transferts au nord comme au sud de la ville, qui  réceptionnent quotidiennement les déchets de 10 communes, dont Marseille. Le président du Conseil de territoire Marseille-Provence annonce également saisir "le préfet des Bouches-du-Rhône afin de réquisitionner l'entreprise qui manque à ses obligations contractuelles" précise Roland Giberti.  

En six jours de grève, 550 tonnes de déchets n’ont pu être collectées dans les 2e, 15e et 16e arrondissements et les tas d’ordures risquent de grossir encore quelques jours, sous les illuminations... La magie de Noël a ses limites.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess