Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Grève du 10 décembre : des établissements fermés ce mardi à Paris en prévision de la manifestation

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

La préfecture de police de Paris oblige à nouveau les commerces situés sur le tracé de la manifestation contre la réforme des retraites, prévue mardi 10 décembre à Paris, à fermer. Les secteurs des Champs-Élysées, de l'Assemblée nationale, de Matignon et de l'Élysée sont également interdits.

Les commerces situés sur le tracé de la manifestation du 10 décembre prochain à Paris doivent de nouveau fermer.
Les commerces situés sur le tracé de la manifestation du 10 décembre prochain à Paris doivent de nouveau fermer. © Maxppp - GEORGES ROBERT

Paris, France

Une nouvelle manifestation contre la réforme des retraites est prévue ce mardi 10 décembre 2019 à Paris, à l'appel de plusieurs syndicats. Une manifestation qui doit aller de la place Vauban, dans le VIIe arrondissement de Paris, à la place Denfert-Rochereau, dans le XIVe, passant par l’avenue de Villars, le boulevard des Invalides, le boulevard du Montparnasse, la place Pablo Picasso et le boulevard Raspail. 

Pour éviter les débordements, le préfet de Police a pris un arrêté ce samedi soir "obligeant les responsables des commerces, débits de boissons et restaurants, installés sur le parcours du cortège intersyndical à fermer leurs établissements le temps de la manifestation" ce mardi 10 décembre.

Selon le communiqué de la Préfecture, les commerces "doivent également mettre en place des moyens de protection de leurs établissements contre les dégradations et les pillages et procéder, pour ceux qui en disposent, à la fermeture des terrasses et étalages qui devront être vidés de tout mobilier pouvant servir de projectile ou d’arme par destination".

Cet arrêté court jusqu'à minuit ce mardi soir. 

Les Champs-Élysées, l'Assemblée nationale et le parvis de Notre-Dame une nouvelle fois fermés

Le préfet de police a également pris un autre arrêté interdisant tout rassemblement "de personnes se revendiquant du mouvement des gilets jaunes _avenue des Champs-Elysées_, dans sa partie comprise entre la place Charles-de-Gaulle (incluse) et le rond-point des Champs-Elysées-Marcel-Dassault, sur les voies perpendiculaires sur une distance de 100 mètres à partir de cette portion de l’avenue des Champs-Elysées"

Elle interdit également tout rassemblement "dans un périmètre comprenant la présidence de la République et le ministère de l’Intérieur, ainsi que dans les secteurs de _l’Assemblée Nationale, de l’Hôtel Matignon et de la Cathédrale Notre-Dame de Paris_"

Hors de ces périmètres, la Préfecture rappelle que "le droit de manifester, qui est une liberté fondamentale, pourra s’exercer librement, dans le respect de l’ordre public"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu