Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Éducation, transports : quels sont les secteurs touchés par la grève des fonctionnaires ce mardi ?

lundi 21 mai 2018 à 8:03 - Mis à jour le mardi 22 mai 2018 à 10:18 Par Laura Lavenne et Adrien Bossard, France Bleu

En ce lundi de Pentecôte, vous êtes nombreux à ne pas travailler et pour certains jusqu'à mercredi, puisque ce mardi 22 mai est synonyme de grève dans la fonction publique. Education, transports ferroviaires et aériens... De très nombreux secteurs fonctionneront au ralenti.

Manifestation du service public à Paris le 10 octobre 2017.
Manifestation du service public à Paris le 10 octobre 2017. © Maxppp - Maxppp

France

Neuf syndicats de la fonction publique (CGT, CFDT, CFTC, CGC, FA-FP, FO, FSU, Solidaires et Unsa) appellent à se mobiliser pour protester contre le projet de réforme du service public voulu par le gouvernement. Entre 130 et 140 manifestations sont programmées partout en France. Ils dénoncent, entre autre, la suppression de 120.000 postes d'ici 2022, ce qui a été confirmé ce lundi matin, par le secrétaire d'Etat à la fonction publique, Olivier Dussopt dans une interview donnée au journal Libération

Même si Olivier Dussopt promet de ne pas toucher au statut des fonctionnaires, mardi les grévistes entendent dénoncer les salaires, les effectifs ainsi que la réforme en cours qui doit déboucher sur un projet de loi au 1er semestre 2019.

Près d'un tiers de grévistes chez les enseignants du premier degrés 

Près d'un enseignant sur trois du premier degré est en grève ce mardi selon le SNUipp-FSU. D'après le premier syndicat des enseignants de l'élémentaire, de maternelle et du primaire, la mobilisation monte à un enseignant gréviste sur deux en Seine-Saint-Denis, en Côte d'Or, dans le Puy-de-Dôme et dans l'Aude.

Dans certaines écoles primaires, notamment à Strasbourg, la cantine ne sera pas assurée comme à l'ordinaire par les agents municipaux. Pour savoir si la cantine de vos enfants est concernée, il suffit d'appeler la mairie de votre commune. Idem pour les accueils périscolaires, qui pourraient être perturbés.

Pour les lycées la mobilisation s'annonce moins importante. Il faut terminer le programme, à seulement un mois du baccalauréat. Les chiffres du ministère de l'Education nationale seront connus plus tard dans la journée.

Les transports aussi seront touchés

A la SNCF, la grève perlée reprend mardi soir, mais beaucoup de cheminots se joindront aux cortèges qui doivent avoir lieu partout en France. 

Dans les airs aussi ça s'annonce compliqué. En prévision de cette journée, la Direction générale de l'aviation civile recommande aux compagnies aériennes de réduire de 20% leur programme de vols à Orly, Lyon et Marseille. 

Enfin, quelques coupures de courant sont à prévoir demain mardi, puisque le secteur de l'énergie est également concerné. Tout comme la Poste, le secteur public de la santé, de la culture et de l'audiovisuel public.

Pôle Emploi au ralenti

Sur fond de rumeurs autour de l'éventuelle réduction de 4.000 postes dans les trois prochaines années, les conseillers de Pôle Emploi sont appelés à faire grève par huit syndicats qui jugent "inconcevable de supprimer des postes alors même que nous n'arrivons pas à accompagner tous les demandeurs  d'emploi".

Les personnels de Météo France seront mobilisés eux aussi contre les suppressions de postes. Les postiers, salariés de la culture et de l'audiovisuel public et personnels territoriaux dans les médiathèques battront aussi le pavé.

À LIRE - Pas de cantine dans les écoles de Strasbourg le 22 mai

À LIRE - Amiens : les perturbations à prévoir pour la grève dans la fonction publique le 22 mai