Société

Grève à la SNCF : explosion du covoiturage

Par Théo Maneval, France Bleu Touraine mardi 17 juin 2014 à 16:02

Ce Challenge de la mobilité vise à inciter les salariés à utiliser des modes alternatifs comme le covoiturage

Ça fait une semaine que la grève dure à la SNCF, et pendant ce temps vous êtes de plus en plus nombreux à utiliser les sites de covoiturage. Leur fréquentation explose depuis mercredi dernier, c'est LA solution plébiscitée par les voyageurs qui ne peuvent plus prendre de trains. Les covoitureurs habitués voient de plus en plus de petits nouveaux débarquer dans les voitures, notamment en Touraine.

Avec la multiplication des suppressions de trains, le nombre d'inscrits sur les sites de covoiturage augmente fortement depuis mercredi dernier. Les covoitureurs les plus aguerris voient débarquer de plus en plus de "novices" sur les trajets, des passagers dont ce sont les tout premiers covoiturages.

Depuis le début de la grève SNCF le premier site spécialisé en France, BlaBlaCar, a vu son nombre de voyageurs hebdomadaires augmenter de 120% par rapport à une semaine normale... avec près d'un demi-million de personnes .

"Beaucoup plus de nouveaux ces derniers temps"

Covoiturage ENRO ok

Moins cher , propice aux échanges et plus fiable que le train en ces temps de grèves... Ceux qui ont essayé pour la première fois ce mode de transport partagé cette semaine sont souvent conquis. Les trajets effectués cette semaine partout en France se sont faits sur une distance moyenne de 330km , soit l'équivalent de trajets TGV ou Intercités.

"Comme un speed-dating, mais un peu plus long"

Covoiturage SON

Partager sur :